Un engagement perpétuel

Publié le par L'Humanité

L'Humanité publié le 28/06/2010 à 18h39


Après des études d’ingénieur à l’École des ponts-et-chaussées à Paris, puis à Harvard aux États-Unis, Raymond Aubrac crée avec sa compagne Lucie Aubrac et Emmanuel d’Astier de La Vigerie le mouvement de résistance Libération Sud. Arrêté par Klaus Barbie le 21 juin 1943 à Caluire avec Jean Moulin, il est libéré quelques mois après grâce à une opération spectaculaire montée par sa femme.

Raymond AubracCommissaire de la République à Marseille puis responsable du déminage de la France, il prend activement part à la décolonisation de l’Indochine après avoir accueilli Hô Chi Minh chez lui en 1946.

Durant toute la guerre du Vietnam, il a joué un rôle majeur en établissant des contacts secrets entre Hanoï et Washington.

Ce canal secret baptisé Pennsylvania a posé les bases des accords de paix de 1975. Haut fonctionnaire à l’ONU, il a alors été en charge de l’aide à la reconstruction du Vietnam.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article