Violette Jacquet Silbertstein, rescapée d'Auschwitz à Rouen

Publié le par France3 - Sylvie Callier

France3publié le 09/05/2013 à 11h54 par Sylvie Callier

Violette fut membre de l'orchestre des femmes d'Auschwitz. Elle avait 18 ans. Elle a tenu à assister hier soir à un concert composé d'oeuvres de musiciens déportés

Violette Jacquet Silbertstein
C'est une manière particulière de marquer le 8 mai. Le festival du printemps de Rouen  a proposé un concert rare. Les "musiques dégénérées", terme employé par les nazis pour décrire l'art non aryen. C'est le compositeur Helios Azoulay qui a composé ce spectacle.

Violette Jacquet Silberstein,  88 ans, a souhaité venir entendre ces musiques nées dans la souffrance des camps de concentration. Sa connaissance du violon lui a permis de survivre à Auschwitz.

Elle fut intégrée à l'orchestre qui devait accompagner les appels et déplacements sinistres des déportés. Violette avait passé une partie de son enfance au Havre où son père était tailleur. Ses deux parents ont disparu à Auschwitz. Elle a raconté cette tragédie dans un livre "les sanglots longs des violons"

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article