Winnipeg : le WAG participe à un projet pour retrouver des œuvres spoliées

Publié le par Radio-Canada

Le Musée des beaux-arts de Winnipeg (WAG) est en train d'étudier une douzaine de ses tableaux pour déterminer s'ils ont été pillés par les nazis pendant l'Holocauste.

Musée des beaux-arts de Winnipeg

Musée des beaux-arts de Winnipeg

Le WAG fait partie de l'un des musées canadiens qui cherchent des œuvres d'art volées ou vendues sous la contrainte durant la Seconde Guerre mondiale.

Au total, six institutions collaborent avec deux chercheurs internationaux pour tenter d'établir si certaines des œuvres de leurs collections ont été pillées par les nazis.

Une douzaine de peintures de la collection locale du Musée des beaux-arts de Winnipeg seront scrutées à la loupe, selon le président-directeur général du WAG, Stephen Borys.

« Si nous apprenons qu'un tableau de notre collection faisait partie d'une collection jusqu'en 1941 et que soudainement il ne s'y trouve plus et qu'il a réapparu en 1975 dans une autre collection, il serait un candidat », explique M. Borys.

N'importe laquelle des peintures qui seront analysées pourrait être rendue à ses propriétaires, selon le PDG du musée.

Il dit espérer que le projet soulignera la nécessité pour tous les musées de restituer les œuvres d'art à ces propriétaires légitimes.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article