Trois jours à vivre

Publié le par Gilles Grangier

Trois jours à vivre est un film français réalisé par Gilles Grangier, sorti en 1958. Simon Belin est un acteur qui fait les tournées de province avec sa compagnie. Bien que talentueux, il n'a jamais eu la chance de véritablement briller sur scène. C'est toujours Bérimont qui tient les grands rôles. Un jour, Simon est témoin d'un meurtre. Sous la pression de la justice, mais aussi de son agent qui y voit une belle occasion de publicité, Simon identifie un suspect, Ferrari, dont il n'est pas certain de la culpabilité. Devenu la coqueluche de la ville, Simon Belin remplace bientôt Bérimont en tant qu'acteur vedette. Mais Ferrari s'évade et le menace, il n'a plus que trois jours à vivre…

Trois jours à vivre de Gilles GrangierTrois jours à vivre de Gilles Grangier

Trois jours à vivre de Gilles Grangier

Fiche technique

  • Réalisateur : Gilles Grangier
  • Scénario : Gilles Grangier, Michel Audiard et Guy Bertret
  • Adaptation : d'après le roman "Trois jours à vivre" de Peter Vanett (éditions Fleuve Noir, collection Spécial Police 1955)
  • Dialogues : Michel Audiard
  • Assistant-réalisateur : Jacques Deray
  • Directeur de la photographie : Armand Thirard
  • Opérateur : Louis Née, assisté de Robert Florent et André Tixador
  • Montage : Jacqueline Sadoul, assistée de Yolande Palamanghi
  • Décors : Roger Briaucourt, assisté de Jacques Mely et André Guérin
  • Costumes : Nanda Belloni et Renée Pellemoine
  • Maquillage : Boris de Fast
  • Coiffures : Huguette Lalaurette
  • Script-girl : Martine Guillou
  • Régisseur général : Jacques Pignier
  • Régisseur ensemblier : Guy Maugin
  • Accessoiristes : Louis Girons et Georges Balland
  • Habilleuses : Renée Pellemoine et Nanda Belloni
  • Photographe de plateau : Marcel Combes
  • Son : Lucien Lacharmoise, assisté de Michel Fano et Louis Guilbot
  • Musique : Joseph Kosma
  • Direction d'orchestre : Serge Baudo (éditions Enoch et Cie - Fortin)
  • Société de production : International Motion Pictures
  • Producteur : Bobick Jacques-Gauthier
  • Directeur de production : André Deroual
  • Secrétaire de production : Paulette Baudrillart
  • Dates de tournage : du 15 avril au 7 juin 1957
  • Lieux de tournage : intérieurs au studio Franstudio de Saint-Maurice (94) ; extérieurs à Paris, Versailles et Le Havre
  • Format : Pellicule 35 mm - 1,37:1 - noir et blanc - son mono (Westrex Recording System)
  • Tirage : Laboratoire G.T.C de Joinville
  • Durée : 85 minutes
  • Visa d'exploitation : 19.150
  • Distribution : Les Films Fernand Rivers
  • Date de sortie : 12 mars 1958 en France
  • Box office : 1.014.497 entrées en France

Distribution

  • Daniel Gélin : Simon Belin, le comédien en tournée
  • Jeanne Moreau : Jeanne Fortin, habilleuse et comédienne
  • Lino Ventura : Lino Ferrari, le faux coupable
  • Joëlle Bernard : Mauricette, la trésorière de la troupe
  • Georges Flamant : L'inspecteur Lucien Segalier
  • Roland Armontel : Alexandre Bérimont, le comédien chevronné
  • Jannick Arvel : Thérèse, une comédienne de la troupe
  • Albert Augier : Dédé, le régisseur et comédien de la troupe
  • Aimé Clariond : Charlie Bianchi, le directeur de la troupe
  • Jean Degrave : Le réceptionniste de l'hôtel
  • François Joux : Le commissaire du Havre
  • Jacques Marin : Le gendarme apportant la convocation
  • Moustache : Davros, l'industriel qui accompagne Belina
  • Georges Peignot : Le patron du café
  • Marcel Pérès : Le propriétaire du théâtre au Havre
  • José Quaglio : Maxime Cordon, un jeune comédien
  • Évelyne Rey : Belina, une comédienne de la troupe
  • Jean-Marie Rivière : Un comédien
  • Robert Rollis : Lucien Moriso, le journaliste
  • Jean Toulout : Le président des Assises
  • Gabriel Gobin : Le commissaire de Rouen
  • Charles Lemontier : Le docteur se rendant au théâtre
  • Jacques Muller : Le secrétaire du juge d'instruction
  • Marcel Bernier : Un gendarme dans les couloirs du théâtre
  • Rivers Cadet : Le patron de l'hôtel de Lisieux
  • Jacques Bertrand : Un inspecteur
  • Guy Bertret : Le juge Danguillaume
  • Liliane Robin : La femme tenant le vestiaire du théâtre
  • Jean Tielment : Un inspecteur
  • Jacques Deray : La voix de la radio
  • Marie Sabouret
  • Eddy Debray
  • Dominique Page
  • Maurice Gardett (parfois cité mais n'apparait pas dans les copies actuellement visibles)
  • Maurice Biraud (parfois cité mais n'apparait pas dans les copies actuellement visibles)

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article