Procès de Cologne

Publié le par Roger Cousin

L'instruction par les procureurs de Cologne a duré trois ans et demi. Le procès a débuté le 23 octobre 1979 au tribunal du Land à Cologne et pris fin le 11 février 1980. 

Kurt Lischka (la tête dans les mains)

Kurt Lischka (la tête dans les mains)

Ce procès a permis de mettre en évidence la connaissance personnelle que les accusés avaient du but et de la destination de la déportation des Juifs français. Sur la base du « Traité de Paris » ou « Traité de transition » conclu en 1955, les criminels Nazis étaient protégés des jugements du tribunal militaire allié, puisqu'il excluait une condamnation en Allemagne sur la base des faits invoqués et qu'en tant que citoyens allemands, ils ne pouvaient être extradés. C'est seulement en 1975 que le Bundestag allemand a ratifié un accord complémentaire au « Traité de transition » qui a permis de mettre les criminels comme Lischka ainsi que d'autres en accusation. Les accusés Kurt LischkaHerbert Hagen et Ernst Heinrichsohn ont eté accusé de la déportation et de l'assassinat de 40 000 Juifs français.

Herbert Hagen - Ernst Heinrichsohn - Kurt LischkaHerbert Hagen - Ernst Heinrichsohn - Kurt LischkaHerbert Hagen - Ernst Heinrichsohn - Kurt Lischka

Herbert Hagen - Ernst Heinrichsohn - Kurt Lischka

Les condamnations

Publié dans Evènements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article