SS-Wirtschafts-VerwaltungshauptAmt (WVHA)

Publié le par Roger Cousin

Le SS-Wirtschafts-Verwaltungshauptamt (WVHA, en français : « Office central pour l'économie et l'administration ») était chargé de la gestion des finances, de l'intendance et des opérations commerciales de la SS. Il dirigeait également les camps de concentration nazis et joua un rôle fondamental dans l'extermination des Juifs d'Europe.

SS-Wirtschafts-VerwaltungshauptAmt (WVHA)

Le chef du WVHA, le SS-Obergruppenführer Oswald Pohl, en collaboration avec le ministre de l'Economie Walther Funk, supervise les aspects financiers de la Shoah. Sous sa responsabilité, les déportés sont dépouillés de tous leurs objets de valeur : montres, bijoux, lunettes, argent en espèces et même dents en or arrachées aux cadavres. Les objets sont envoyés à la Reichsbank afin d'alimenter les finances de la SS.

Entre août 1942 et janvier 1945, 76 convois du WVHA arrivent à Berlin. En 1947, lors du Procès Pohl à Nuremberg, l'importance des activités du WVHA, qui ont brassé des millions de Reichsmark, est mise en évidence, notamment sur la base des notes échangées entre Odilo Globocnik et Heinrich Himmler. En février 1942, le WVHA compte cinq départements principaux:

  • Amt A, Affaires juridiques et financières
  • Amt B, Approvisionnement et équipement
  • Amt C, Constructions et travaux
  • Amt D, Camps de concentration et SS-TV (Richard Glücks)
  • Amt W, Affaires économiques​

Le WVHA est également impliqué dans de nombreuses opérations commerciales, dans lesquelles la SS est impliquée depuis le milieu des années 1930.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article