La Tragédie impériale

Publié le par Marcel L'Herbier

La Tragédie impériale est un film français réalisé par Marcel L'Herbier en 1937, sorti en 1938. L'histoire du moine Raspoutine : ses débuts de « guérisseur », son arrivée à la cour impériale de Russie et son influence sur la famille du tsar, ayant contribué à la fin de la Maison Romanov, et enfin son assassinat en 1916. Dans les auberges de la vieille Russie comme dans les allées du Palais impérial, on ne parle que d'un saint homme " que Dieu a touché de sa main". C'est un moine grossier et jouisseur, au regard perçant et à la voix caverneuse : Gregori Raspoutine. Ses talents de guérisseur, son aura populaire lui valent d'être accueilli dans les salons de Saint-Petersbourg, où il fait la connaissance du capitaine Igor Kourloff et de sa fiancée, Ania Nakimova...

La Tragédie impériale de Marcel L'HerbierLa Tragédie impériale de Marcel L'Herbier

La Tragédie impériale de Marcel L'Herbier

Fiche technique

  • Titres alternatifs : Le Diable de Sibérie / La Fin des Romanoff / Raspoutine
  • Réalisateur : Marcel L'Herbier
  • Scénario : Max Glass (non crédité à ce titre) et Steve Passeur, d'après Alfred Neumann
  • Photographie : Philippe Agostini et Michel Kelber
  • Musique : Darius Milhaud
  • Direction musicale : Roger Désormière
  • Décors : Eugène Lourié et Guy de Gastyne
  • Costumes : Georges K. Benda
  • Montage : Raymond Leboursier
  • Producteur : Max Glass, pour la Max Glass Film
  • Format : Son mono - Noir et blanc - 35 mm - 1,37:1
  • Genre : Drame historique
  • Durée : 110 min
  • Date de sortie : 28 janvier 1938

Distribution

  • Harry Baur : Raspoutine
  • Marcelle Chantal : La tsarine Alexandra
  • Pierre Richard-Willm : Igor Kourlov1
  • Jean Worms : Le tsar Nicolas II
  • Jany Holt : La servante Groussina
  • Jacques Baumer : Prokoff
  • Georges Malkine : Begger
  • Lucien Nat : Ostrowski
  • Carine Nelson : Ania Nakimova
  • Pierre Palau : Piotr
  • Georges Prieur : Le grand-duc Nikolaïevitch
  • Alexandre Rignault : Bloch
  • Gabrielle Robinne : La tsarine-mère
  • Martial Rèbe : Iliodore
  • Denis d'Inès : L'évêque Gregorian
  • Georges Vitray : Ivanov
  • André Gabriello : Stankevitch
  • Jean Joffre : L'archimandrite
  • Georges Paulais : Un quémandeur
  • Léon Larive : Le pope
  • Georges Bever : Le servant du pope
  • Jean Claudio : Le tsarevitch Alexis
  • Marcel Barencey : Un membre du Saint Synode
  • Marguerite Templey : La générale
  • Ginette Gaubert : La princesse Dolgoroukine
  • Paul Escoffier : Le médecin de la cour
  • Suzanne Devoyod : La supérieure du couvent
  • Lucien Hector : L'homme de la mobilisation
  • Robert Moor : Le maître-d'hôtel d'Ania Nakimova
  • Génia Vaury : Nadia
  • Cécile Didier : Maria
  • Mady Berry : Dounia
  • Zélie Yzelle : Une paysanne
  • Valentine Camax : Une religieuse
  • Colette Régis : Une religieuse
  • Lucien Pascal : Le politicien
  • Roger Blin : Le jeune paysan
  • Alexandre Mihalesco : Le prédicateur
  • Albert Brouett : Un solliciteur
  • Morton : Un solliciteur
  • Albert Malbert : Le policier
  • André Berty
  • Jean Bouzanquet
  • Maurice Devienne
  • Mila Parély
  • Gaby Wagner
  • Jean Yonnel

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article