Hassell Fey von

Publié le par Roger Cousin

Fey von Hassell est la fille de Ulrich von Hassell (1881-1944), diplomate allemand de carrière et membre de la noblesse hanovrienne, un des premiers membres du groupe de résistance Beck-Goerdeler, lié à l'amiral Canaris.

Hassell Fey vonHassell Fey von

Elle est arrêtée par la Gestapo à l'automne 1944, à l'âge de 25 ans. En vertu d'une ancienne loi allemande, elle est « prisonnière de sang », traînée huit mois durant d'un camp à l'autre. Auprès d'elle, alors que ses deux enfants de 2 et 3 ans lui ont été enlevés, une véritable cohorte composée des « ascendants ou descendants directs et collatéraux » des comploteurs, tels que le comte Alexander von Stauffenberg, frère du poseur de la bombe, les Goerdeler, Hofacker, Helder.

A Dachau, elle rencontre d’autres opposants au IIIè Reich, qualifiés de « gratin international » par les nazis : Léon Blum, Schacht, le fils de l'amiral Horthy, le pasteur Niemöller, Kurt von Schuschnigg, le capitaine Payne Best, officier de renseignement britannique dont l'autorité et le courage les sauveront tous.

Libérée en mai 1945, Fey ne retrouvera ses enfants, élevés sous un faux nom dans un orphelinat national-socialiste, qu'en septembre. Fey et son mari cohabiteront ensuite avec des officiers anglais jusqu'en 1947 dans leur domaine familial. I Figli strappati, mini-série télévisée en 2 parties produite par Rai Fiction et diffusé en 2006 est une adaptation du roman Les Jours sombres de Fey Von Hassell. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article