Kojitsky Raymond

Publié le par Mémoires de Guerre

Raymond Kojitsky, dit Pivert, né le 27 septembre 1926 à Paris et mort le 25 mars 2016, est un résistant français. Il appartient aux FTP-MOI et au groupe de Missak Manouchian.

Kojitsky Raymond

Raymond Kojitsky est né dans une famille juive polonaise de Ménilmontant. Il entre dans la Résistance à 16 ans en participant avec les Jeunesses Communistes Juives à des lâchers de tracts et des incendies de poteaux indicateurs allemands fin 1942. Il est ensuite intégré en janvier 1943 aux équipes de la MOI, sous la direction d'Henri Krasucki. Il accomplit son premier grenadage Place Cambronne, contre un garage militaire de l'armée allemande. Le 15 février 1943, il lance une grenade contre un wagon réservé aux soldats allemands, à la station Alma Marceau. Le 9 mars 1943, troisième action avec « plombier » à l'école militaire. En mai 1943, il est blessé alors qu'il venait de jeter une grenade sur un détachement allemand. Après l'arrestation de H. Krasucki en mars 1943, il passe sous les ordres de Manouchian.

Il échappe au démantèlement du groupe par les nazis du fait d'une brouille avec ses co-équipiers, Marcel Rajman et Celestino Alfonso, à la suite de l'attentat du Parc Monceau le 19 août 1943. Marcel lui reproche de ne pas avoir couvert Alfonso, auteur du coup de pistolet mortel contre un major allemand : Pivert arrête aussi sec sa collaboration avec la MOI. Il est ainsi sauvé par Marcel quelques mois avant l'arrestation du groupe des 23, qu'il attribue à un autre membre de la MOI, Albert Davidovitch. Il n'a jamais revendiqué ni gloire, ni promotion mais lors de la reconnaissance de la République française, il a honoré la mémoire de ses compagnons de résistance, « Plombier » et « Roger » Il meurt le 25 mars 2016.

Publié dans Résistants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article