Latour Pierre

Publié le par Roger Cousin

Pierre Latour est un acteur et un écrivain français, né le 28 mai 1907 à Agen1 (Lot-et-Garonne), mort le 9 mars 1976 à Toulon (Var). Il est particulièrement connu pour avoir créé sur scène, en 1953, le personnage d'Estragon dans En attendant Godot de Samuel Beckett. Pierre Latour a été marié avec l'organisatrice théâtrale Geneviève Latour.

Théâtre

Acteur

  • 1941, La Tempête de William Shakespeare, Théâtre de l'Œuvre
  • 1942, La Ville morte de Gabriele D'Annunzio, Théâtre de l'Œuvre
  • 1942, L'Annonce faite à Marie de Paul Claudel, Théâtre de l'Œuvre
  • 1945, À destination de Cardiff d'après Eugène O'Neill, mise en scène Georges Douking
  • 1950, Les Gueux au paradis de Gaston-Marie Martens, mise en scène de Maurice Jacquemont, Théâtre de la Porte Saint-Martin
  • 1953, En attendant Godot de Samuel Beckett, mise en scène Roger Blin, Théâtre de Babylone
  • 1954, Amédée ou Comment s'en débarrasser d'Eugène Ionesco, mise en scène Jean-Marie Serreau
  • 1955, À son image de Pierre Lescure, mise en scène Jean-Claude Dumoutier
  • 1956, Marée basse de Jean Duvignaud, mise en scène Roger Blin
  • 1957, La Mouche bleue de Marcel Aymé, mise en scène de Claude Sainval, Comédie des Champs-Élysées


Auteur

  • 1944, Cœurs en détresse pièce écrite avec Jean-Pierre Grenier
  • 1945, L'Enlèvement au bercail pièce écrite avec Jean-Pierre Grenier


Filmographie

  • 1943 : Adieu Léonard de Pierre Prévert
  • 1945 : Sérénade aux nuages d'André Cayatte
  • 1946 : La Bataille du rail de René Clément : Un cheminot
  • 1946 : Le Bateau à soupe de Maurice Gleize
  • 1948 : Le Point du jour de Louis Daquin
  • 1949 : Le Parfum de la dame en noir de Louis Daquin : Le brigadier
  • 1950 : Dieu a besoin des hommes de Jean Delannoy
  • 1951 : Terreur en Oklahoma (court métrage) de Paul Paviot
  • 1951 : Maître après Dieu de Louis Daquin : Ritter
  • 1952 : Les Sept Péchés capitaux
  • 1956 : Si tous les gars du monde de Christian-Jaque

Publié dans Ecrivains

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article