Méline Jules

Publié le par Roger Cousin

Méline JulesJules Méline, né le 20 mai 1838 à Remiremont (Vosges) et mort le 21 décembre 1925 à Paris, est un homme politique français de la droite modérée, président du Conseil de 1896 à 1898. Défenseur du monde agricole, il met en place en 1892 des mesures protectionnistes pour les produits agricoles (Tarif Méline). Avocat à Paris sous le Second Empire, il participe en 1861 à la fondation de l'hebdomadaire Le Travail avec le jeune Clemenceau. Adjoint au maire du Ier arrondissement à Paris après le 4 septembre 1870, il est élu membre de la Commune le 26 mars 1871. Il exerça les fonctions de président du Conseil des ministres du 28 avril 1896 au 15 juillet 1898, succédant à Léon Bourgeois (gouvernement Bourgeois), et étant à son tour remplacé par Henri Brisson (2e gouvernement). Il fut candidat à l'élection présidentielle de 1899.

Pour Méline, l'économie française peut être assimilée à un arbre dans lequel l'industrie représente les branches et les feuilles, et où l'agriculture représente le tronc et les racines. Le mélinisme met donc pleinement en valeur l'agriculture, et s'oppose en ce sens au saint-simonisme qui peut se résumer dans la formule : « Tout par l'industrie, tout pour l'industrie. » On lui doit la création de l'ordre du Mérite agricole. Jules Méline est notamment connu pour avoir donné son nom aux « tarifs Méline » de 1892, loi protectionniste visant à protéger l'agriculture française de la concurrence internationale, et marquant la fin de la politique de libre-échange entamée sous le Second Empire. Il est à l'origine de la loi du 5 novembre 1894 créant les sociétés locales de crédit agricole. Cette loi autorise la constitution, entre les membres des syndicats agricoles, de caisses locales ayant pour objet de faciliter l’octroi de crédits nécessaires au financement de la production agricole.

 Fonctions ministérielles : sous-secrétaire d'État à la Justice et aux Cultes du 21 décembre 1876 au 17 mai 1877 dans le gouvernement Jules Simon, ministre de l'Agriculture du 21 février 1883 au 6 avril 1885 dans le gouvernement Jules Ferry (2), président du Conseil et ministre de l'Agriculture du 29 avril 1896 au 28 juin 1898 dans le gouvernement Jules Méline, ministre de l'Agriculture du 29 octobre 1915 au 12 décembre 1916 dans le gouvernement Aristide Briand (5).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article