Granville Bonita

Publié le par Roger Cousin

Bonita Granville est une actrice et productrice américaine, née à Chicago (Illinois) le 2 février 1923, décédée d'un cancer à Santa Monica (Californie) le 11 octobre 1988. Elle est la fille de l'acteur Bernard Granville (1886-1936).

Granville Bonita Granville Bonita

Bonita Granville apparaît dans des films américains à partir de 1932, à l'âge de neuf ans, puis régulièrement jusqu'en 1950, année où elle met un terme quasi-définitif à sa carrière au cinéma, si l'on excepte sa participation à un film de 1956 et un petit rôle non crédité dans un dernier film de 1981 (ces deux réalisations portant le même titre français : Le Justicier solitaire). À la télévision, de 1951 à 1965, elle joue dans des séries, notamment Lassie. Mariée en 1947 au producteur Jack Wrather, elle sera aussi productrice de quelques épisodes de cette série, ainsi que de plusieurs téléfilms également consacrés à la célèbre chienne, entre 1963 et 1978. Pour sa contribution au cinéma, une étoile lui est dédiée sur le Walk of Fame d'Hollywood Boulevard.

Filmographie 

  • 1932 : Westward Passage de Robert Milton
  • 1933 : Les Quatre Filles du docteur March (Little Women) de George Cukor (non créditée)
  • 1935 : Impétueuse jeunesse (Ah, Wilderness!) de Clarence Brown
  • 1936 : Révolte à Dublin (The Plough and the Stars) de John Ford
  • 1936 : Le Jardin d'Allah (The Garden of Allah) de Richard Boleslawski
  • 1937 : Le Démon sur la ville (Maid of Salem) de Frank Lloyd
  • 1937 : L'Aventure de minuit (It's Love I'm after) d'Archie Mayo
  • 1937 : Une journée de printemps (Call it a Day) d'Archie Mayo
  • 1938 : Madame et son clochard (Merrily we live) de Norman Z. McLeod
  • 1938 : Une enfant terrible (Hard to Get) de Ray Enright
  • 1939 : Nancy Drew... Trouble Shooter de William Clemens
  • 1940 : La Tempête qui tue (The Mortal Storm) de Frank Borzage
  • 1940 : Escape de Mervyn LeRoy
  • 1941 : Souvenirs (H.M. Pulham, Esq.) de King Vidor
  • 1942 : La Clé de verre (The Glass Key) de Stuart Heisler
  • 1942 : Une femme cherche son destin (Now Voyager) d'Irving Rapper
  • 1943 : Les Enfants d'Hitler (Hitler's Children) d'Edward Dmytryk
  • 1946 : The Truth about Murder de Lew Landers
  • 1950 : Trahison à Budapest (Guilty of Treason) de Felix E. Feist
  • 1956 : Le Justicier solitaire (The Lone Ranger) de Stuart Heisler
  • 1981 : Le Justicier solitaire (The Legend of the Lone Ranger) de William A. Fraker (non créditée)

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article