Grouev Damian Iovanov

Publié le par Roger Cousin

Grouev Damian IovanovDamian Iovanov Grouev est né le 19 janvier 1871 à Smilevo (aujourd'hui en Macédoine et mort le 23 décembre 1906 près du mont Petlec et du village de Roussinovo (aujourd'hui en Bulgarie). Il fut un dirigeant du mouvement révolutionnaire bulgare en Bulgarie et il fut parmi les fondateurs des Comités révolutionnaires bulgares d'Adrianople-Macédoine (BMARC) qui furent des groupes rebelles actifs en Macédoine et Thrace ottomanes à la fin du XIXe siècle et au début du XXème siècle.

Il fit ses études primaires dans son village natal, des études secondaires à Ressen, Bitola et au gymnase bulgare pour hommes de Salonique et des études supérieures d'histoire à l'université de Sofia (1889-1890). Alors qu'il était encore au lycée à Salonique, Grouev ressentit le poids de l'oppression insupportable de l'Empire ottoman et des mauvais traitement dont faisaient l'objet les slaves. Il quitta donc l'université et retourna en Macédoine pour s'impliquer dans le mouvement révolutionnaire.

Pour mener à bien ses projets et pour éviter d'éveiller les soupçons des autorités turques, Damé Grouev décida de devenir un professeur d'école bulgare. Au cours des deux années qui suivirent son retour en Macédoine, il enseigna d'abord dans son village natal de Smilevo (1891-92), puis dans la ville de Prilep (1892-93). Il s'établit, en 1883, à Salonique où il devint correcteur à l'imprimerie Samarciev. Professeur à Chtip (1894-95), professeur-inspecteur à Salonique et à nouveau professeur à Bitola.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article