Valenti Osvaldo

Publié le par Mémoires de Guerre

Osvaldo Valenti (né le 17 février 1906 à Constantinople et mort le 30 avril 1945 (à 39 ans) à Milan) est un acteur italien. Volontaire dans la Xe Flottiglia MAS de la République de Salò, créée par Benito Mussolini, Osvaldo Valenti est fusillé, en 1945, par des membres de la Résistance italienne, en compagnie de sa compagne, l'actrice Luisa Ferida.

Valenti OsvaldoValenti Osvaldo

Osvaldo Valenti est né à Constantinople (Istanbul en Turquie) le 17 février. Fils d'un commerçant de tapis sicilien et d'une riche libanaise d'origine grecque. En 1915 la famille quitté la Turquie pour l'Italie, d'abord à Bergame puis à Milan. Il fréquente les lycées de Saint-Gall en Suisse puis de Würzburg en Bavière puis s'inscrit à la faculté de droit de l'Université Catholique de Milan. Deux ans plus tard, il arrête les études et va vivre à Paris puis à Berlin où il entame en 1928, une timide carrière d'acteur en jouant un rôle secondaire dans son premier film Ungarische Rhapsodie de Hans Schwarz. Au début des années 1930, il rentre en Italie et travaille avec Mario Bonnard (Cinque a zero, 1932), puis avec Amleto Palermi : La fortuna di Zanze (1933) et Creature della notte (1934).

En 1935, il fait la connaissance du réalisateur Alessandro Blasetti qui lui confie un rôle dans Contessa di Parma (1937), puis le rôle de Guy de la Motte dans Ettore Fieramosca (1938) qui lui vaut l'appréciation de la critique et du public italien, ce qui lui permet de jouer dans de nombreux films à succès et d'être sollicité par de nombreux réalisateurs de premier plan. L'été 1943, voit l'écroulement du fascisme et le bombardement allié de Rome qui provoquent l'arrêt de l'activité cinématographique. Lors de la fondation de la République de Salò, créée par Benito Mussolini, Osvaldo Valenti accompagné de sa maîtresse Luisa Ferida, choisit de rejoindre Venise, renonçant à un contrat pour deux films devant se tourner en Espagne au début de 1944.

L'activité cinématographique redémarre à Venise au Cinevillaggio, créé par le ministre fasciste de la RSI Ferdinando Mezzasoma. Valenti tourne ainsi en 1944 ce qui sera son dernier film et celui de Luisa Ferida Un fatto di cronaca de Piero Ballerini. Les deux artistes se rendent ensuite à Bologne. Là, Osvaldo fait le choix de rejoindre, avec le grade de lieutenant, la Xe Flottiglia MAS de la République de Salò, commandée par Junio Valerio Borghese. Le couple se rend alors à Milan. Lors de la libération de cette ville le 25 avril 1945, ils sont arrêtés par des membres de la Résistance italienne et fusillés cinq jours plus tard sans jugement. Ils sont enterrés au Campo X du Cimitero Maggiore de Milan dit « Cimitero di Musocco ». Le réalisateur Marco Tullio Giordana leur a consacré un film biographique, Une histoire italienne (Sanguepazzo) en 2008.

Filmographie 

  • 1928 : Rapsodia ungherese (Ungarische Rhapsodie) de Hanns Schwarz
  • 1932 : Cinque a zero de Mario Bonnard
  • 1933 : La signorina dell'autobus de Nunzio Malasomma
  • 1933 : Ragazzo de Ivo Perilli
  • 1933 : La fortuna di Zanze de Amleto Palermi
  • 1934 : Creature della notte de Amleto Palermi
  • 1936 : Regina della Scala de Guido Salvini et Camillo Mastrocinque
  • 1936 : La danza delle lancette de Mario Baffico
  • 1937 : Contessa di Parma de Alessandro Blasetti
  • 1938 : La signora di Montecarlo de Mario Soldati
  • 1938 : Mia moglie si diverte de Paul Verhoeven
  • 1938 : Mille lire al mese de Max Neufeld
  • 1938 : Ettore Fieramosca de Alessandro Blasetti
  • 1939 : Il fornaretto di Venezia de Duilio Coletti
  • 1939 : La vedova de Goffredo Alessandrini
  • 1939 : Uragano ai Tropici de Gino Talamo
  • 1939 : Trappola d'amore de Raffaello Matarazzo
  • 1939 : Frenesia de Mario Bonnard
  • 1939 : Un'avventura di Salvator Rosa de Alessandro Blasetti
  • 1940 : Oltre l'amore de Carmine Gallone
  • 1940 : Fanfulla da Lodi de Carlo Duse et Giulio Antanamoro
  • 1940 : Boccaccio de Marcello Albani
  • 1940 : Una lampada alla finestra de Gino Talamo
  • 1940 : Antonio Meucci de Enrico Guazzoni
  • 1940 : Leggenda azzurra de Giuseppe Guarino
  • 1940 : Abbandono de Mario Mattoli
  • 1940 : Capitan Fracassa de Duilio Coletti
  • 1940 : La zia smemorata de Ladislao Vajda
  • 1941 : L'amante segreta de Carmine Gallone
  • 1941 : La Couronne de fer de Alessandro Blasetti
  • 1941 : La cena delle beffe de Alessandro Blasetti
  • 1941 : Idillio a Budapest de Gabriele Varriale et Giorgio Ansoldi
  • 1941 : Il re d'Inghilterra non paga de Giovacchino Forzano
  • 1941 : Giuliano de' Medici de Ladislao Vajda
  • 1941 : La maschera di Cesare Borgia de Duilio Coletti
  • 1941 : Primo amore de Carmine Gallone
  • 1941 : Beatrice Cenci de Guido Brignone
  • 1941 : Il vetturale del San Gottardo de Ivo Illuminati
  • 1941 : Don Buonaparte de Flavio Calzavara
  • 1942 : La sonnambula de Piero Ballerini
  • 1942 : La bella addormentata de Luigi Chiarini
  • 1942 : Fedora de Camillo Mastrocinque
  • 1942 : Sancta Maria de Edgard Neville
  • 1942 : Piazza San Sepolcro de Giovacchino Forzano
  • 1942 : Orizzonte di sangue de Gennaro Righelli
  • 1942 : La due orfanelle de Carmine Gallone
  • 1942 : Luisa Sanfelice de Leo Menardi
  • 1942 : Gli ultimi filibustieri de Marco Elter
  • 1942 : I cavalieri del deserto de Gino Talamo et Osvaldo Valenti
  • 1943 : Harlem de Carmine Gallone
  • 1943 : Enrico IV de Giorgio Pastina
  • 1943 : L'invasore de Nino Giannini
  • 1943 : La valle del diavolo de Mario Mattoli
  • 1944 : La locandiera de Luigi Chiarini
  • 1944 : Fatto di cronaca de Piero Ballerini

 

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article