Adhémar ou le Jouet de la fatalité

Publié le par Fernandel

Le scénario de cette comédie est dû à Sacha Guitry, qui, à la veille d'une grave intervention chirurgicale, céda la réalisation à Fernandel. Un procès, perdu par Guitry, opposa les deux hommes à la sortie du film. Adhémar Pomme, qu'il soit ordonnateur de pompes funèbres, garde-malade ou souffleur, n'a qu'un seul défaut, il déclenche aussitôt l'hilarité générale due à son faciès chevalin. Après maintes péripéties, il finit par se faire admettre à l'asile de « monstres » créé par le riche mais disgracieux milliardaire Brunel-Lacaze. S'étant moqué du physique de ses camarades d'infortune, il en est renvoyé le lendemain même de son admission, et finissant par accepter son involontaire don comique, devient clown dans un cirque itinérant...

Adhémar ou le Jouet de la fatalité de Fernandel
Adhémar ou le Jouet de la fatalité de Fernandel

Adhémar ou le Jouet de la fatalité de Fernandel

Fiche technique

  • Réalisation : Fernandel, assisté de Georges Lautner et François Gir (collaboration technique)
  • Scénario, adaptation et supervision : Sacha Guitry
  • Dialogues : Sacha Guitry
  • Décors : Eugène Pierac, assisté d'Eugène Roman
  • Maquillage : Georges Klein, assisté de Louis Louc
  • Photographie : Noël Ramettre
  • Son : Joseph de Bretagne, assisté de Gaston Demède et Jean Labussière
  • Montage : Raymond Lamy
  • Musique : Louiguy (éditions Hortensia)
  • Chanson Le rire est un instant divin (paroles de Jean Manse et Sacha Guitry)
  • Production : Henri Bérard
  • Société de production : Indusfilms
  • Société de distribution : Les Films Corona ; Héraut Films (version 16 mm)
  • Format : Noir et blanc - 35 mm - 1,37:1 - Son mono
  • Durée : 105 minutes
  • Genre : Comédie
  • Dates de sortie : France : 9 août 1951 (Festival de Cannes) et 14 septembre 1951 (cinémas Marivaux et Pathé-Palace à Paris)

Distribution

  • Fernandel : Adhémar Pomme
  • Jacqueline Pagnol : la marchande de fleurs (créditée Jacqueline Bouvier)
  • Bernadette Lange : Clémentine de la Medalana dite « Mandarine »
  • Meg Lemonnier : Madame Merlot, la garde malade
  • Sophie Mallet : la bonne à tout faire du refuge
  • Maximilienne : la sœur du marquis
  • Primerose Perret : la bonne de l'hôtel
  • Marguerite Pierry : lady Braconfield
  • Annie Ravel : la secrétaire
  • Andrex : Tisalé
  • Alexandre Arnaudy : le ministre des divertissements
  • Maurice Bénard : le quatrième membre du conseil du refuge (crédité Maurice Besnard)
  • Georges Bever : l'homme à tête de cocu
  • Albert Duvaleix : l'employé du casino
  • Jacques de Féraudy : le marquis de Saltarello
  • Jean Hervé : le premier tragédien
  • Marcel Lévesque : M. Brunel-Lacaze
  • Roger Monteaux : le troisième membre du conseil du refuge
  • José Noguero : Don Cristobal de la Medalana
  • Jacques Sablon : le détective privé
  • Robert Vidalin : le second tragédien
  • Robert Seller : le président du conseil du refuge

Acteurs non crédités 

  • Nicolas Amato : le commissaire des jeux
  • Lucien Callamand : le régisseur du théâtre
  • Noël Darzal : un passager du train
  • Jacques François : le valet
  • Edouard Hemme : le directeur du refuge
  • Louise Lagrange : la veuve de Paul-Emile Racu
  • Emma Lyonnel : la femme bourrée de tics
  • Jean-Claude Méral : le neveu du marquis
  • André Pollack : le secrétaire qui introduit les candidats au refuge
  • Maurice Regamey : le barbu

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article