Hoffa Jimmy

Publié le par Roger Cousin

James Riddle Hoffa, plus connu sous le surnom de Jimmy Hoffa (14 février 1913 – disparu le 30 juillet 1975) était un dirigeant syndicaliste américain. 

Hoffa Jimmy

Jimmy Hoffa grimpe rapidement la hiérarchie des Teamsters, le syndicat des camionneurs américains, dont il devient le président en 1957. Il participe au blanchiment d'argent de la mafia italo-américaine de Chicago, à travers un système complexe utilisant l'argent de la caisse de retraite des Teamsters. Il devient, notamment suite à ses liens avec la mafia, une des principales cibles de Robert Kennedy, Ministre de la Justice du gouvernement de son frère, le Président, John Fitzgerald Kennedy. Suite à un procès médiatisé, Hoffa est condamné à 15 ans de prison en 1967. Quatre ans plus tard, en 1971, le président Richard Nixon le gracie à condition qu'il ne participe pas à des actions syndicales durant 10 ans. Il disparaît mystérieusement le 30 juillet 1975. On suppose qu'il est mort, peut-être assassiné par la mafia. Selon l'auteur américain Philip Carlo dans son livre The Ice Man: Confessions of a Mafia Contract Killer qui est un recueil de ses entretiens avec le tueur à gages Richard Kuklinski, ce dernier aurait largement participé à la mort de Jimmy Hoffa et à la disparition de son corps. Il reprend en ses mots la rumeur et dit qu'il aurait été enfermé dans un tonneau, mis dans le coffre d'une Toyota puis passé dans un broyeur avec d'autres véhicules et enfin expédié au bout du monde. Mais il n'en existe pas de preuve matérielle.

Frank Sheeran, un tueur à gages de la Mafia a confessé peu de temps avant de mourir à son biographe Charles Brandt dans un livre I heard you paint houses qu'il aurait le jour de sa disparition assassiné lui-même Jimmy Hoffa sur ordre de Russel Bufalino un chef mafieux. Son corps aurait été clandestinement incinéré dans un crématoire. La mafia l'aurait fait assassiner parce que Jimmy Hoffa menaçait de révéler au grand jour les liens étroits qu'il entretenait avec l'organisation criminelle. Sept ans jour pour jour après sa disparition, le 30 juillet 1982 Jimmy Hoffa a été déclaré légalement mort. En 1998, son fils James deviendra président de l'International Brotherhood of Teamsters. Dans un livre paru en 2012, le chauffeur de la mafia et informateur de police Marvin Elkind déclara avoir entendu Tony Jack (Anthony Giacalone) s'exclamer «Dites boujour à Jimmy Hoffa, les gars» en passant devant le siège social de General Motors à Chicago. En construction à l'époque de la disparition d'Hoffa, cela laisserait entrevoir que son corps ait été coulé dans le béton du bâtiment.

Publié dans Banditisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article