Germaine de Rothschild

Publié le par Mémoires de Guerre

La baronne Germaine de Rothschild, née Germaine Alice Halphen à Paris 8e le 29 février 1884 et morte à Paris 16e le 1er janvier 1975, est une philanthrope française. 

Germaine de Rothschild

Vie mondaine et oeuvres sociales

Fille du financier Émile Halphen et de la philanthrope Louise Fould, elle est la petite-fille de Paul Fould (1837-1917), la nièce du compositeur Fernand Halphen, la cousine germaine de Gaston Gradis et la cousine de Noémie Halphen (épouse du baron Maurice de Rothschild). Elle épouse en 1905, à Paris, le baron Édouard de Rothschild. Guy de Rothschild, Jacqueline Piatigorsky et Bethsabée de Rothschild naissent de cette union. Très impliquée dans la charité, elle s'attache les services de Hannah Arendt comme secrétaire particulière pour administrer ses œuvres de bienfaisance.

Elle fonde en 1938 le Comité israélite pour les enfants d'Allemagne et d'Europe centrale réfugiés en France. Elle met son château de la Guette à la disposition du comité pour y accueillir les enfants et engage Willy Katz, Ernest Jouhy et sa femme Lydia Jablonski, Germaine Le Henaff, Flore Loinger (l'épouse de Georges Loinger), Henry Pohorylès, pour le diriger et s'occuper de l'éducation des enfants. Elle réussit à faire émigrer 130 enfants juifs aux États-Unis en 1942. 

Publié dans Banques et Banquiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article