Tedeschi Ettore Gotti

Publié le par Roger Cousin

Ettore Gotti Tedeschi (né le 3 mars 1945 à Pontenure, dans la province de Plaisance, en Émilie-Romagne) est un économiste et un banquier italien, qui est par ailleurs également universitaire et éditorialiste de L'Osservatore Romano. 

Tedeschi Ettore Gotti

Pour les 12 premières années de sa vie professionnelle, Ettore Gotti Tedeschi a travaillé sur les questions de stratégie industrielle et financière (avec la SEMA à Paris et McKinsey à Milan et Londres). À partir de 1985, il a entrepris une carrière dans le domaine de la finance, et en 1993 il est nommé président de Banca SpA Italie Finconsumo, aujourd'hui Santander Consumer Bank AG, se plaçant à la tête des opérations italiennes du groupe espagnol Banco Santander.

Il a été conseiller de Sanpaolo IMI et de la Caisse de dépôts bancaires et de prêts d'Italie. Il a occupé plusieurs postes dans diverses fondations bancaires, les fonds de Venture Capital, Private Equity, et autres. Enseignant l'éthique de la finance à l'université catholique de Milan, Ettore Gotti Tedeschi est également président du conseil d'administration et membre du conseil consultatif du Centre de recherche Tocqueville-Acton et éditorialiste de L'Osservatore Romano. À partir du 23 septembre 2009, il devient président de l'Institut pour les œuvres de religion. Catholique et libéral, Ettore Gotti Tedeschi a écrit, avec Rino Cammilleri, un livre qui est intitulé, L'Argent et le paradis, sur l'économie mondiale et le monde catholique, affirmant « la supériorité d'un capitalisme inspiré par la morale chrétienne. »

Il accorde un rôle très important dans sa conversion à l'Alleanza Cattolica (Alliance catholique d'Italie). Il est considéré pendant des décennies comme un économiste libéral proche de la doctrine sociale de l'Église, mais aussi un intellectuel qui n'a jamais accepté de connotations particulières autres que celles résultant de son comportement.

Publié dans Banques et Banquiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article