Ducis Pierre-Jean

Publié le par Mémoires de Guerre

Pierre-Jean Ducis (né Pierre Émile Jacques Ducis, le 5 mars 1907 à Paris 9e et mort le 24 juin 1980 à Neuilly-sur-Seine) est un réalisateur français. Il a réalisé essentiellement des courts métrages.

Ducis Pierre-Jean
Ducis Pierre-Jean

Carrière

Metteur en scène de cabaret, il se lance dans la réalisation de films comiques dès le début du parlant. Avec des scénaristes comme Noël-Noël et Paul Colline, il signe une quinzaine de courts et moyens métrages qui lui permettront de connaître une réputation grandissante dans les années d'avant-guerre. Parmi ces bijoux d'un autre âge, on peut citer Le Dernier des Preux avec Noël-Noël, Gudule avec Alice Tissot, Deux Picon-Grenadine et Les Géants de la Route. Il poursuit dans la même veine comique avec Le Cavalier Lafleur avec Fernandel, Œil-de-Lynx détective avec Armand Bernard, Lune de Miel avec Albert Préjean et son film le plus connu, Sur le plancher des vaches avec Noël-Noël. Il cède également au film chantant avec Au Son des Guitares, une des premières apparitions de Tino Rossi au cinéma et Au Soleil de Marseille avec Henri Garat. Témoin d'une époque révolue, Pierre-Jean Ducis est semble-t-il plus qu'un faire-valoir de ses auteurs-interprètes. Pierre-Jean Ducis est décédé à Paris, en 1980.

Filmographie

Courts et moyens métrages
  • 1932 : Le Dernier Preux
  • 1933 : Gudule
  • 1933 : Deux picon-grenadine
  • 1934 : Quatre à Troyes
  • 1934 : Le Coup du parapluie
  • 1934 : Le Centenaire
  • 1934 : Les Géants de la route
  • 1934 : Un Petit Trou pas cher
  • 1935 : Le Crime de monsieur Pégotte
  • 1935 : Les Deux Docteurs
  • 1935 : La Clef des champs
Longs métrages

Publié dans Réalisateur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article