Bréguet Bruno

Publié le par Mémoires de Guerre

Bruno Bréguet est un terroriste suisse, né le 29 mai 1950 à Coffrane, dans le canton de Neuchâtel, en Suisse, et certainement mort le 12 novembre 1995 à Igoumenitsa en Grèce. Il était membre du groupe terroriste Carlos. À bord du bateau grec "Lato" le 10 novembre 1995, Bruno Bréguet a été refoulé sur le même bateau vers la Grèce par les autorités italiennes. Sa trace se perd près du port grec d'Igoumenitsa le 12 novembre 1995. En 2001, un squelette est découvert en Grèce qui pourrait être celui de Bruno Bréguet. 

Bréguet Bruno

Parcours

Il est arrêté une première fois à Haïfa le 23 juin 1970, alors qu'il transporte deux kilogrammes d'explosifs destinés à détruire les installations portuaires. Il est condamné à quinze ans d'emprisonnement, mais libéré en 1977 grâce à l'action d'un comité international rassemblant des personnalités telles que Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Noam Chomsky, Alberto Moravia, François Genoud. Il est expulsé d'Israël le 24 juin 1977. La justice berlinoise lance un mandat d'arrêt contre lui, alors qu'il est soupçonné d'avoir participé en 1981 à un attentat contre la radio américaine Radio Free Europe à Munich. Il est à nouveau arrêté, cette fois à Paris le 16 février 1982, avec Magdalena Kopp, avec des armes et des explosifs, alors qu'ils s'apprêtent à commettre un attentat à Paris. 

Carlos tente de les faire libérer. Il porte alors le surnom de "Luca". Selon des documents tirés des archives de la Stasi, l'avocat français Jacques Vergès aurait tenté de négocier pour le compte de Carlos avec des émissaires du ministre de l'Intérieur Gaston Defferre et du Premier ministre Pierre Mauroy pour obtenir la libération de Kopp et Breguet. Les attentats des 29 mars et 22 avril 1982, respectivement dans le train Capitole Paris-Toulouse et au siège d’un journal arabe, rue Marbeuf à Paris, suivis de deux autres attentats en 1983, pourraient être des représailles de l'échec de ces contacts. Bruno Bréguet est jugé en France avec Magdalena Kopp. Les deux accusés avaient été condamnés respectivement à quatre et cinq ans de réclusion pour détention d'explosifs. Ils sont libérés en 1985 et Bréguet rejoint sa compagne à Lugano. 

Disparition

Arrivé devant Ancône à bord du bateau grec "Lato" le 10 novembre 1995, avec sa compagne Carol et sa fille Shona, Bruno Bréguet a été refoulé sur le même bateau vers la Grèce par les autorités italiennes. Sa trace se perd près du port grec d'Igoumenitsa le 12 novembre 1995. En 2001, un squelette est découvert en Grèce qui pourrait être celui de Bruno Bréguet. En 2009, dans une lettre envoyée à Barack Obama, Carlos demande la restitution du corps de Bruno Bréguet, écrivant : « Nous avons été informés de manière non officielle que Bruno est mort accidentellement lors de son interrogatoire dans une base américaine du sud de la Hongrie. » 

Publié dans Terroristes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article