Keppler Georg

Publié le par Mémoires de Guerre

Georg Keppler, (né le 7 mai 1894 à Mayence et mort le 16 juin 1966 à Hambourg) était un SS-Obergruppenführer et général de la Waffen-SS durant la Seconde Guerre mondiale. Il a servi aussi comme personnel de la Heer et de la Polizei. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, Keppler a commandé la 2e division SS Das Reich, la 3e Panzerdivision SS Totenkopf, la Ire et la IIIe SS-Panzerkorps et la XVIIIe SS-Armeekorps. Il a été récipiendaire de la croix de chevalier de la croix de fer. 

Keppler Georg
Keppler Georg
Keppler Georg
Keppler Georg

Première Guerre mondiale

Georg Keppler est le fils d'un officier de carrière: l'oberst (colonel) Otto Keppler et est né à Mainz dans le Grand-duché de Hesse. Après avoir passé son baccalauréat en 1913, il décida de rejoindre l'armée et en octobre de la même année, il commence ses études à l'académie militaire de Glogau. Après avoir obtenu son diplôme en mai 1914, il est affecté à l'élite des fusiliers du général-Feldmarschall Prinz Albrecht von Preussen (1. Hannoversches) Nr. 73. C'est avec ce régiment que le Leutnant Keppler a vu, pour la première fois, l'action de la première Guerre mondiale. Toutefois, il est blessé en août 1914 et après sa convalescence, il est transféré à la 19e division de réserve. Avant la fin de la guerre, Keppler a été deux fois blessé et a reçu les deux classes de la croix de fer. Après l'armistice en 1918, il décide de quitter l'armée et s'installe à Hanovre.

L'entre-deux-guerres

Le 31 janvier, 1920, suivant les traces de Theodor Eicke et Sepp Dietrich, Keppler s'enrôle dans la Schutzpolizei (police en uniforme) à Hanovre. En juillet 1926, il quitte Hanovre et rejoint la Landespolizei (police nationale) de l'État de Thuringe dans la ville de Hildburghausen. Pendant les huit années suivantes, Keppler est resté agent de police, commandant divers régiments de Landespolizei et de Schutzpolizei à Iéna, Gotha et à Munich. Après 14 ans comme agent de police, Keppler décide de quitter et revient dans l'armée allemande dans la 32e division d'infanterie. Cependant il ne reste pas dans l'armée longtemps et le 10 octobre 1935, il entre dans la SS-Verfügungstruppe.

Le SS-Sturmbannführer (major) Keppler reçoit le commandement du bataillon de la SS. Standarte 1, qui devient plus tard la SS.VT-Standarte Deutschland. À la suite de l'annexion de l'Autriche par la Grande Allemagne, Keppler s'installe à Vienne et reçoit un nouveau commandement: la SS.VT-Standarte 3. En septembre 1938, cette unité s'est illustrée d'un titre d'honneur Der Führer et est finalement rebaptisée le SS-Regiment Der Führer. Il dirige cette unité pendant toute la période d'avant-guerre, au cours de laquelle le régiment a servi de Wacht-Régiment de la Reichsprotektor de la Bohême et la Moravie du gouverneur Konstantin von Neurath

Seconde Guerre mondiale

En octobre 1939, le SS-Regiment Der Führer devient une composante de la 2e division SS Das Reich. La carrière de Keppler continue comme commandant du régiment de toutes les opérations dans l'Ouest, les Balkans et en Russie. En août 1940, sur la recommandation personnelle de Paul Hausser, Keppler a reçu le Ritterkreuz. Il reste avec la division Das Reich jusqu'au 15 juillet 1941, quand il prend la succession de Theodor Eicke blessé en tant que commandant de la division Totenkopf. Au retour de Eicke, le 21 septembre 1941, Keppler est nommé commandant de la SS-Division Nord. Au cours de l'automne 1941, il commence à souffrir de maux de tête réguliers et tombe gravement malade. Après des examens médicaux qui déterminent que Keppler a une tumeur au cerveau, il passe le reste de 1941 et le printemps 1942 à l'hôpital sous surveillance médicale étroite. En janvier 1942, Keppler est promu au grade de SS-Gruppenführer (lieutenant général) et trois mois plus tard, reçoit le commandement de la 2e division SS Das Reich

En février 1943, sur les conseils de ses médecins, Keppler, de lui-même, sort du service actif et assume un certain nombre de postes administratifs au sein de la Waffen-SS, en premier lieu dans le Protectorat de Bohême et de Moravie et plus tard en Hongrie. Après sa promotion de SS-Obergruppenführer (général), il lui est donné à nouveau une mission sur le terrain en tant que commandant de la 1er SS-Panzerkorps, qu'il dirige du 16 août 1944 au 24 octobre 1944, pendant les dernières phases de la bataille de Normandie. Le 30 octobre 1944, Keppler retourne sur le front de l'Est, où il prend le commandement de la IIIe SS-Panzerkorps. Il y reste jusqu'au 2 avril 1945, quand il devient le dernier commandant de la XVIIIe SS-Armeekorps. Il doit se rendre aux forces américaines le 22 mai 1945. Après la guerre, Keppler est emprisonné mais il est libéré en 1948. Il s'installe à Hambourg, où il meurt le 16 juin 1966. 

Promotion grades

Décorations

  • Médaille du Front de l'Est (1942)
  • Croix de fer 2e classe, Agrafe (13 mai 1940) et 1er Classe, Agrafe (13 mai 1940)
  • Médaille des Sudètes
  • Médaille de l'Anschluss
  • SS-Ehrenring
  • Croix de chevalier de la croix de fer (15 octobre 1940)
  • Insigne des blessés en noir (1914) et argent
  • Hanseatenkreuz
  • Croix d'honneur (1934)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article