Mémoires de Guerre

Mémoires de Guerre

La Presse en a parlé... Le regard de la presse et de la littérature sur le conflit le plus important du 20ème siècle la Seconde Guerre Mondiale


Neurath Konstantin von

Publié par Roger Cousin sur 21 Novembre 2009, 15:23pm

Catégories : #Officiers SS et Collaborateurs

Neurath Konstantin vonKonstantin Freiherr von Neurath (2 février 1873 à Vaihingen-sur-l'Enz - 14 août 1956 à Vaihingen-sur-l'Enz) est un diplomate allemand. Il a été ambassadeur à Rome de 1921 à 1930, puis à Londres de 1930 à 1932. Il devient alors ministre des Affaires étrangères du gouvernement de Franz von Papen, position qu'il occupe encore dans les gouvernements de Kurt von Schleicher et d'Adolf Hitler.

Il gère ainsi le retrait allemand de la Société des Nations en 1933, le traité naval germano-britannique en 1935, et la remilitarisation de la Rhénanie en 1936. En 1937, il adhère au parti nazi et reçoit le grade d'Obergruppenführer SS. En février 1938, il démissionne de son poste de ministre, remplacé par Joachim von Ribbentrop.

Il garde le titre de ministre sans portefeuille ; son rôle est désormais marginal. En mars 1939, il est nommé protecteur de Bohême-Moravie. Il applique les lois interdisant les partis, les syndicats, les manifestations et contrôlant la presse, mais est considéré comme peu efficace par sa hiérarchie. En septembre 1941, il est démis de ses fonctions et remplacé par Reinhard Heydrich.

Après la Seconde Guerre mondiale, il comparait devant le tribunal de Nuremberg, accusé des quatre chefs d'inculpations (crime contre la paix, conspiration, crime de guerre, crime contre l'humanité). Au moment du verdict, en octobre 1946, il est reconnu coupable de ces quatre charges et condamné à une peine de prison de quinze ans. Il est libéré de la prison de Spandau, pour raisons de santé, en 1954.

Commenter cet article

Articles récents

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog