Goldman William

Publié le par Mémoires de Guerre

William Goldman, né le 12 août 1931 et mort le 16 novembre 2018, est un écrivain, scénariste et dramaturge américain. Il a reçu à deux reprises un Oscar pour ses scénarios. 

Goldman William
Goldman William
Goldman William
Goldman William
Goldman William
Goldman William

William Goldman est né dans une famille juive de Highland Park, une banlieue de Chicago dans l'Illinois. Il est le frère du scénariste James Goldman, décédé en 1998. William Goldman a publié cinq romans et écrit trois pièces jouées à Broadway avant d'écrire des scénarios, dont plusieurs à partir de ses romans, comme Marathon Man. Dans les années 1980, il a écrit plusieurs livres de mémoires sur sa vie professionnelle à Broadway et Hollywood (dont l'un où il faisait la remarque qu'à Hollywood « personne ne sait rien »), et a écrit de nouveaux romans en utilisant parfois le pseudonyme de Harry Longbaugh. 

L'adaptation à l'écran de son roman The Princess Bride a marqué son retour à l'écriture de scénario. Il est souvent appelé à la rescousse comme script doctor (conseil pour scénario) sans être porté au générique, pour des projets en difficulté. Goldman a gagné deux Oscars: l'un pour le scénario original de Butch Cassidy et le Kid et l'autre pour le scénario adapté pour le film Les Hommes du président. En 1988, il a été membre du jury au festival de Cannes. Il a été marié jusqu'à son divorce en 1991. Il meurt à Manhattan le vendredi 16 novembre 2018, à l’âge de 87 ans. 

Filmographie

  • 1965 : Doubles masques et agents doubles (Masquerade) (avec Michael Relph)
  • 1966 : Détective privé (Harper), prix Edgar-Allan-Poe du meilleur scénario
  • 1965 : Butch Cassidy et le Kid - Oscar du meilleur scénario original en 1969
  • 1972 : Les Quatre Malfrats (The Hot Rock)
  • 1975 : Les Femmes de Stepford
  • 1975 : La Kermesse des aigles (The Great Waldo Pepper)
  • 1976 : Marathon Man
  • 1976 : Les Hommes du président - Oscar du meilleur scénario adapté en 1976
  • 1977 : Un pont trop loin
  • 1978 : Magic, Prix Edgar-Allan-Poe du meilleur scénario
  • 1987 : Banco (Heat)
  • 1987 : Princess Bride
  • 1988 : Jumeaux (Twins) (non mentionné dans le générique)
  • 1990 : Misery
  • 1992 : Les Aventures d'un homme invisible
  • 1992 : Year of the Comet
  • 1992 : Chaplin
  • 1993 : Last Action Hero (non mentionné dans le générique)
  • 1994 : Maverick
  • 1996 : L'Héritage de la haine (The Chamber)
  • 1996 : L'Ombre et la Proie (The Ghost and the Darkness)
  • 1997 : Créatures féroces (Fierce Creatures) (non mentionné dans le générique)
  • 1997 : Les Pleins Pouvoirs
  • 1999 : Le Déshonneur d'Elisabeth Campbell
  • 2001 : Cœurs perdus en Atlantide
  • 2003 : Dreamcatcher, l'attrape-rêves (Dreamcatcher)
  • 2015 : Joker (Wild Card) de Simon West
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article