François-Poncet Jean

Publié le par Roger Cousin

François-Poncet Jean Jean François-Poncet, né le 8 décembre 1928 à Paris et mort le 18 juillet 2012 dans la même ville, est un diplomate et un homme politique français. Jean François-Poncet est le fils d'André François-Poncet. Il effectue des études en droit et en économie puis à l'ENA. Il se marie à Marie-Thérèse de Mitry, fille du comte Emmanuel de Mitry et de Marguerite De Wendel, descendante de la famille de Wendel, sœur de la femme de François Missoffe (mère de Françoise de Panafieu), née Hélène de Mitry. En 1955, il devient secrétaire d'ambassade, puis participe à l'élaboration du traité de Rome en 1957. En 1970, il quitte la diplomatie pour intégrer la direction de Carnaud SA, leader français de l'emballage alimentaire.

Il est nommé secrétaire d'État aux Affaires étrangères auprès du ministre Jean Sauvagnargues en janvier 1976, puis devient secrétaire général de la présidence de la République à l'été suivant et le demeure jusqu'au 29 novembre 1978 où il est nommé ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement de Raymond Barre, qu'il quitte avec l'alternance le 13 mai 1981. Il rejoint l'Union pour la démocratie française à sa création par le biais de ses Adhérents directs. Il est élu sénateur en 1983, puis est réélu en 1992 et 2001, et siège d'abord dans le groupe du Rassemblement Démocratique et Européen (RDE) puis dans le groupe UMP. Il est également président du Conseil général de Lot-et-Garonne de 1978 à 1994 et de 1998 à 2004. De 1990 à 1995, il est président du Mouvement Européen-France. Admis à l'hôpital du Val-de-Grâce le 15 juillet 2012 pour un AVC, Jean François-Poncet meurt trois jours plus tard à l'âge de 83 ans.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article