Malden Karl

Publié le par Mémoires de Guerre

Karl Malden (de son vrai nom Mladen George Sekulovich), né le 22 mars 1912 à Chicago et mort le 1er juillet 2009 à Los Angeles, est un acteur et réalisateur américain. « Gueule » mémorable du cinéma américain, incarnant tout autant des rôles de brutes que de personnages sympathiques, Karl Malden mena aussi une belle carrière au théâtre et à la télévision.

Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl
Malden Karl

Né à Chicago d'une mère tchèque et d'un père serbe du Monténégro, Karl Malden exerce divers métiers après ses études mais s'engage dès 1934 vers une carrière d'acteur. Il s'inscrit au Goodman Theater puis part tenter sa chance à New York en 1937 et se produit dès lors régulièrement sur les scènes de Broadway. Mobilisé pendant la guerre, il doit interrompre ses activités (il apparaît toutefois, crédité avec son grade de caporal, dans le film de propagande américaine Winged Victory de George Cukor), puis revient sur les planches, travaillant sous la direction du metteur en scène Elia Kazan pour All My Sons d'Arthur Miller et Un tramway nommé Désir de Tennessee Williams. Après quelques apparitions au cinéma, Karl Malden participe tout naturellement à la version cinématographique signée Elia Kazan d'Un tramway nommé Désir en 1951 aux côtés de Marlon Brando et Vivien Leigh. Il remporte l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour le rôle de Mitch et voit véritablement sa carrière démarrer sur le grand écran. Il trouve d'autres personnages mémorables sous la direction de Kazan, en prêtre dans Sur les quais en 1954 (qui lui vaut une nomination à l'Oscar) et en mari de Carroll Baker dans Baby Doll en 1956.

S'il tient le premier rôle du film Le Fantôme de la rue Morgue (1954), Karl Malden impose surtout son talent dans des rôles secondaires, mais sa présence rehausse l'intérêt du film dans lequel il apparaît, qu'il soit policier dans La Loi du silence d'Alfred Hitchcock (1953), hors-la-loi devenu shérif après avoir trahi Marlon Brando dans La Vengeance aux deux visages (1961), directeur de prison dans Le Prisonnier d'Alcatraz avec Burt Lancaster (1962) ou général dans Patton (1970), entre autres. Après être apparu régulièrement au cinéma pendant une vingtaine d'années (il a aussi réalisé un film de guerre avec Richard Widmark : La Chute des héros en 1957), Karl Malden entreprend une carrière à la télévision en 1972 en tenant l'un des deux rôles principaux (celui du sympathique et intègre lieutenant Mike Stone) dans la célèbre série télévisée Les Rues de San Francisco aux côtés de Michael Douglas (puis de Richard Hatch dans la cinquième saison). La série s'arrête en 1977 après cent-vingt épisodes. Karl Malden revient alors brièvement au cinéma et tourne une douzaine de téléfilms ainsi qu'une autre série, très éphémère celle-ci, Skag en 1980.

À noter qu'il reprendra le rôle de Mike Stone en 1992 le temps d'un téléfilm. Il apparaît également dans de nombreux spots publicitaires aux États-Unis pour la carte American Express. Karl Malden, qui n'a plus tourné depuis 1993 hormis une apparition dans un épisode de la première saison de À la Maison-Blanche en 2000, publie ses mémoires intitulés When Do I Start en 1997. Il s'était marié en 1938 avec Mona Greenberg : il s'agit de l'un des mariages les plus longs de l'histoire d'Hollywood. Karl Malden était, dans sa jeunesse, un ami proche d'Issur Danielovitch Demski, futur Kirk Douglas. Ils ont travaillé ensemble dans la même usine. C'est la femme de Malden, Mona, qui leur a suggéré leurs pseudonymes respectifs. Karl Malden, quant à lui, avait toujours déploré avoir dû changer de nom pour sa carrière et il insista (en vain) pour que son personnage dans Sur les quais porte le nom de Sekulovich. Il décède le 1er juillet 2009 de mort naturelle à son domicile de Brentwood (un quartier de Los Angeles).

Filmographie

  • 1936 : Charlie Chan à l'Opéra (Charlie Chan at the Opera) de H. Bruce Humberstone (non crédiré)
  • 1940 : They Knew What They Wanted de Garson Kanin : Red
  • 1944 : Winged Victory de George Cukor : Adams
  • 1947 : 13 Rue Madeleine de Henry Hathaway : Jump Master (non crédité au générique)
  • 1947 : Boomerang ! (Boomerang!) d'Elia Kazan : Det. Lt. White (non crédité au générique)
  • 1947 : Le Carrefour de la mort (Kiss of Death) de Henry Hathaway : Sgt. William Cullen
  • 1950 : La Cible humaine (The Gunfighter) de Henry King : Mac
  • 1950 : Mark Dixon, détective (Where the Sidewalk Ends) d'Otto Preminger : Det. Lt. Thomas
  • 1950 : Okinawa (Halls of Montezuma) de Lewis Milestone : PHM2 C.E. 'Doc' Jones
  • 1951 : Un tramway nommé Désir (A Streetcar Named Desire) d'Elia Kazan : Harold 'Mitch' Mitchell
  • 1952 : The Sellout de Gerald Mayer : Capt. Buck Maxwell
  • 1952 : Courrier diplomatique (Diplomatic Courier) de Henry Hathaway : Ernie
  • 1952 : Operation Secret de Lewis Seiler : Maj. Latrec
  • 1953 : La Furie du désir (Ruby Gentry) de King Vidor : Jim Gentry
  • 1953 : La Loi du silence (I Confess) d'Alfred Hitchcock : Inspecteur Larrue
  • 1953 : Sergent la Terreur (Take the High Ground!) de Richard Brooks : Sgt. Laverne Holt
  • 1954 : Le Fantôme de la rue Morgue (Phantom of the Rue Morgue) de Roy Del Ruth : Dr. Marais
  • 1954 : Sur les quais (On the Waterfront) d'Elia Kazan : Père Barry
  • 1956 : Baby Doll (Baby Doll) d'Elia Kazan : Archie Lee Meighan
  • 1957 : Prisonnier de la peur (Fear Strikes Out) de Robert Mulligan : John Piersall
  • 1957 : Bombardier B-52 (Bombers B-52) de Gordon Douglas : Master Sergeant Chuck V. Brennan, Line Chief
  • 1959 : La Colline des potences (The Hanging Tree) de Delmer Daves : Frenchy Plante
  • 1960 : Pollyanna de David Swift : Reverend Ford
  • 1961 : Le Roi des imposteurs (The Great Impostor) de Robert Mulligan : Père Devlin
  • 1961 : La Vengeance aux deux visages (One-Eyed Jacks) de Marlon Brando : Sheriff Dad Longworth
  • 1961 : La Soif de la jeunesse (Parrish) de Delmer Daves : Judd Raike
  • 1962 : L'Ange de la violence (All Fall Down) de John Frankenheimer : Ralph Willart
  • 1962 : Le Prisonnier d'Alcatraz (Birdman of Alcatraz) de John Frankenheimer : Harvey Shoemaker
  • 1962 : Gypsy, vénus de Broadway (Gypsy) de Mervyn LeRoy : Herbie Sommers
  • 1962 : La Conquête de l'Ouest (How the West Was Won) de John Ford, Henry Hathaway et George Marshall : Zebulon Prescott
  • 1963 : Come Fly with Me (en) de Henry Levin : Walter Lucas
  • 1964 : La Mort frappe trois fois (Dead Ringer) de Paul Henreid : Sergent Jim Hobbson
  • 1964 : Les Cheyennes (Cheyenne Autumn) de John Ford : Capt. Oskar Wessels
  • 1965 : Le Kid de Cincinnati (The Cincinnati Kid) de Norman Jewison : Shooter
  • 1966 : Nevada Smith de Henry Hathaway : Tom Fitch
  • 1966 : Bien joué Matt Helm (Murderers' Row) de Henry Levin : Julian Wall
  • 1967 : Hotel de Richard Quine : Keycase
  • 1967 : L'Honorable Griffin (The Adventures of Bullwhip Griffin) de James Neilson : Juge Higgins
  • 1967 : Un cerveau d'un milliard de dollars (Billion Dollar Brain) de Ken Russell : Leo Newbigen
  • 1968 : Blue de Silvio Narizzano : Doc Morton
  • 1968 : Chauds, les millions (Hot Millions) d'Eric Till : Carlton J. Klemper
  • 1970 : Patton de Franklin J. Schaffner : Gen. Omar N. Bradley
  • 1971 : Le Chat à neuf queues (Il Gatto a nove code) de Dario Argento : Franco Arno
  • 1971 : Deux hommes dans l'Ouest (Wild Rovers) de Blake Edwards : Walter Buckman
  • 1972 : Meurtres au soleil (en) (Un Verano para matar) d'Antonio Isasi-Isasmendi : Capitaine John Kiley
  • 1972 : Les Rues de San Francisco (The Streets of San Francisco) (série TV) : Lt. Mike Stone
  • 1977 : Capitaine courageux (Captains Courageous) (TV) de Harvey Hart : Disko Troop
  • 1979 : Le Dernier Secret du Poseidon (Beyond the Poseidon Adventure) de Irwin Allen : Wilbur Hubbard
  • 1979 : Meteor de Ronald Neame : Harry Sherwood, NASA
  • 1980 : Skag (en) (TV) : Pete 'Skag' Skagska
  • 1981 : Word of Honor (en) (TV) : Mike McNeill
  • 1981 : Miracle on Ice (TV) : Herb Brooks
  • 1982 : Twilight Time : Marko Sekulovic
  • 1983 : L'Arnaque 2 (The Sting II) : Gus Macalinski
  • 1984 : With Intent to Kill (TV) : Thomas E. Nolan
  • 1984 : Fatal Vision (TV) : Freddy Kassab
  • 1985 : Alice au pays des merveilles (en) (Alice in Wonderland) (TV) : Walrus
  • 1986 : Billy Galvin (en) : Jack Galvin
  • 1987 : Cinglée (Nuts) : Arthur Kirk
  • 1988 : La Mort à retardement (My Father, My Son) (TV) : Elmo Zumwalt Jr.
  • 1989 : The Hijacking of the Achille Lauro (TV) : Leon Klinghoffer
  • 1990 : Call Me Anna (TV) : Doctor Harold Arlen
  • 1991 : Absolute Strangers (en) (TV) : Fred Zusselman
  • 1992 : Retour dans les rues de San Francisco (en) (Back To the Streets of San Francisco) (TV) : Mike Stone
  • 1993 : They've Taken Our Children: The Chowchilla Kidnapping (TV) : Ed Ray
  • 2000 : « À la Maison-Blanche » (saison 1, épisode 14 : Observe le jour du Sabbat) (TV) : Père Thomas Cavanaugh

comme réalisateur

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article