Bouchez Élodie

Publié le par Mémoires de Guerre

Élodie Bouchez, née le 5 avril 1973 à Montreuil, est une actrice française. 

Bouchez Élodie
Bouchez Élodie
Bouchez Élodie

Débuts et révélation critique

Élodie Bouchez débute au cinéma dans Stan the Flasher, film de Serge Gainsbourg qui sort en 1989, mais c'est surtout sa prestation dans Les Roseaux sauvages en 1994 qui lui vaut une reconnaissance, notamment en obtenant un César dans la catégorie de l'espoir féminin. En 1998, c'est La Vie rêvée des anges qui la consacre comme meilleure actrice au Festival de Cannes puis aux Césars et aux Prix du cinéma européen (partageant les récompenses de Cannes et du cinéma européen avec Natacha Régnier, sa partenaire dans le film). 

Expérience américaine

En 2005, Élodie Bouchez entame une carrière aux États-Unis en rejoignant le casting de la cinquième saison de la série Alias dans laquelle Jennifer Garner et Michael Vartan incarnent les rôles principaux d'agents secrets. Elle y joue Renée Rienne, une criminelle poursuivie par les polices du monde entier. Le premier épisode de cette nouvelle saison a été diffusé le 29 septembre 2005 sur ABC et le 8 février 2007 en France sur la chaîne M6. Mais l'actrice voit son personnage écarté à la moitié de la saison, au profit d'un autre personnage féminin, interprété par Amy Acker, et mieux reçu par la critique et le public. Elle joue aussi dans deux épisodes des saisons 3 et 4 de la série The L Word, où elle tient un rôle secondaire, celui de Claude Mondrian, la maîtresse de Jenny Schecter au moment où celle-ci atteint la consécration littéraire et voit revenir son premier amour lesbien, Marina. Ces expériences à la télévision américaine resteront isolées, l'actrice revenant ensuite vers des projets français. 

Retour discret en France

En 2007, elle suit Michaël Youn dans sa première expérience dramatique, Héros, de Bruno Merle, et tient un rôle secondaire dans le drame Après lui, de Gaël Morel, porté par Catherine Deneuve. Elle fait également partie du casting quatre étoiles réuni pour le drame Ma Place au soleil, d'Eric de Montalier. L'année 2008 l'amène vers un cinéma plus léger : elle évolue dans la comédie Tel père telle fille, avec Vincent Elbaz en tête d'affiche ; puis elle participe à l'expérimental Seuls two, du duo comique Eric et Ramzy. En 2010, elle évolue dans le drame The Imperialists Are Still Alive, de Zeina Durra, et suit de nouveau une comique en incursion dramatique, Marina Foïs à contre-emploi pour la romance Happy Few, écrite et réalisée par Antony Cordier.

Il faut attendre 2013 pour la revoir au cinéma : elle tient le seul rôle féminin principal de la comédie populaire La Grande Boucle, de Laurent Tuel, puis fait partie du casting de la comédie dramatique Juliette, de Pierre Godeau. En 2014, elle est dirigée par Laëtitia Masson pour GHB, dont elle joue le rôle principal. Et les années suivantes, elle retrouve un humour décalé : en 2015 pour Réalité, de Quentin Dupieux, et en 2016, pour la première réalisation en solo de Ramzy Bedia, Hibou. Lors du Festival de Cannes 2017, elle est membre du jury de la Caméra d'or, sous la présidence de la comédienne française Sandrine Kiberlain.

En 2018, elle est membre du jury du 32e Festival du film de Cabourg, présidé par André Téchiné. La même année, elle tient plusieurs rôles : des petits rôles dans deux projets : tout d'abord la comédie dramatique Gaspard va au mariage, d'Antony Cordier, où elle prête ses traits à la mère décédée du héros, apparaissant dans les flashbacks ; puis la comédie parodique Guy, d'Alex Lutz, où elle apparaît dans des images d'archives : elle incarne la version jeune d'une protagoniste, une chanteuse de variétés des années 1970. Enfin, elle défend un personnage plus développé, le drame indépendant Pupille, de Jeanne Herry. 

Vie privée

Élodie Bouchez est en couple avec le musicien français Thomas Bangalter du duo Daft Punk, avec qui elle a eu deux garçons.

Distinctions

Récompenses

  • César
    • 1999 : Meilleure actrice pour La Vie rêvée des anges
    • 1995 : Meilleur espoir féminin pour Les Roseaux sauvages
  • Festival de Cannes :
    • 1998 : Prix d'interprétation féminine pour La Vie rêvée des anges (prix partagé avec Natacha Régnier)
  • Festival international du film francophone de Namur 2018 : Bayard de la meilleure comédienne pour son rôle dans Pupille.
  • Prix du cinéma européen :
    • 1998: Meilleure actrice pour La Vie rêvée des anges (prix partagé avec Natacha Régnier)
  • Prix Lumières :
    • 1999 : Meilleure actrice pour La vie rêvée des anges
    • 2019 : Meilleure actrice pour Pupille

Nominations

  • César :
    • 2019 : Meilleure actrice pour Pupille

Filmographie

  • 1989 : Stan the Flasher de Serge Gainsbourg : Natacha
  • 1992 : Le Cahier volé de Christine Lipinska : Virginie
  • 1993 : Tango de Patrice Leconte : Fille dans l'avion
  • 1994 : Le Péril jeune de Cédric Klapisch : Sophie
  • 1994 : Les Roseaux sauvages de André Téchiné : Maïté Alvarez
  • 1995 : Le Plus Bel Âge de Didier Haudepin : Delphine
  • 1996 : La Divine Poursuite de Michel Deville : Angèle
  • 1996 : La Propriétaire de Ismail Merchant : Jeune fille
  • 1996 : À toute vitesse de Gaël Morel : Julie
  • 1996 : Les Raisons du cœur de Markus Imhoof : Georgette
  • 1996 : Clubbed to Death (Lola) de Yolande Zauberman : Lola
  • 1997 : Le ciel est à nous de Graham Guit : Lola
  • 1998 : J'aimerais pas crever un dimanche de Didier Le Pêcheur : Térésa
  • 1998 : Les Kidnappeurs de Graham Guit : Claire
  • 1998 : Louise (take 2) de Siegfried : Louise
  • 1998 : La Vie rêvée des anges de Érick Zonca : Isabelle
  • 1998 : Zonzon de Laurent Bouhnik : Carmen
  • 1999 : Lovers de Jean-Marc Barr : Jeanne
  • 1999 : Meurtre d'une petite grue de Thomas Pironnel
  • 2000 : La Faute à Voltaire de Abdellatif Kechiche : Lucie
  • 2000 : Too Much Flesh de Jean-Marc Barr et Pascal Arnold : Juliette
  • 2001 : The Beatnicks de Nicholson Williams : Nica
  • 2001 : CQ de Roman Coppola : Marlene
  • 2001 : La Guerre à Paris de Yolande Zauberman : Ana Maria
  • 2001 : Being Light de Jean-Marc Barr et Pascal Arnold : Justine
  • 2001 : Le Petit Poucet de Olivier Dahan : La femme de l'ogre
  • 2002 : Le Pacte du silence de Graham Guit : Gaëlle / Sarah
  • 2003 : Stormy Weather de Sólveig Anspach : Cora
  • 2004 : America Brown de Paul Black : Rosie
  • 2005 : Shooting vegetarians de Mikey Jackson : Fille coffee shop
  • 2005 : Brice de Nice de James Huth : Jeanne
  • 2005 : Sorry, Haters de Jeff Stanzler : Eloise
  • 2007 : Je déteste les enfants des autres de Anne Fassio : Cécile
  • 2007 : Héros de Bruno Merle : Lisa
  • 2007 : Après lui de Gaël Morel : Laure
  • 2007 : Ma Place au soleil de Eric de Montalier : Julie
  • 2008 : Tel père telle fille de Olivier de Plas : Sandra
  • 2008 : Seuls two d'Eric et Ramzy : Juliette
  • 2010 : Happy Few d'Antony Cordier : Teri
  • 2010 : The Imperialists Are Still Alive de Zeina Durra : Asya
  • 2013 : La Grande Boucle de Laurent Tuel : Sylvie Nouel
  • 2013 : Juliette de Pierre Godeau : Louise
  • 2014 : GHB de Laetitia Masson : Jo
  • 2015 : Réalité de Quentin Dupieux : Alice
  • 2016 : Hibou de Ramzy Bedia : Anita / panda
  • 2018 : Gaspard va au mariage d'Antony Cordier : la mère de Gaspard
  • 2018 : Fleuve noir d'Érick Zonca : Lola Bellaile
  • 2018 : Guy d'Alex Lutz : Anne-Marie jeune
  • 2018 : Pupille de Jeanne Herry : Alice
  • 2021 : Simone, le voyage du siècle d'Olivier Dahan

Courts-métrages

  • 1992 : Tous les garçons d'Étienne Faure
  • 1994 : L'Anniversaire de Patrick Volson
  • 1997 : C'est Noël déjà de Siegfried
  • 1998 : Je veux descendre de Sylvie Testud
  • 2002 : Les Mots de l'amour de Vincent Ravalec
  • 2004 : À quoi ça sert de voter écolo? d'Aure Atika
  • 2004 : Toi, vieux de Pierre Coré
  • 2009 : Driving Elodie de Lars Henning
  • 2011 : S/S 2012 de Thomas Bangalte
  • 2012 : Anna et Jérôme de Mélanie Delloye-Betancourt
  • 2012 : She Said, She Said de Stuart Blumberg
  • 2015 : Lorsque l'amour sera mort d'Érick Zonca
  • 2015 : Hard Drive de Peter Welch

Théâtre

  • 2007 : Gamines de Sylvie Testud, mise en scène de l'auteur, Comédie de Picardie, Théâtre de la Croix-Rousse, Théâtre national de Nice
  • 2010 : Casimir et Caroline d'Ödön von Horváth, mise en scène Emmanuel Demarcy-Mota, Théâtre de la Ville
  • 2012 : Victor ou les enfants au pouvoir de Roger Vitrac, mise en scène Emmanuel Demarcy-Mota, Théâtre de la Ville
  • 2019 : Les Sorcières de Salem d'Arthur Miller, mise en scène Emmanuel Demarcy-Mota, théâtre des Célestins

Télévision

  • 1993 : La Lettre inachevée de Chantal Picault : Michèle
  • 1994 : Les Brouches d'Alain Tasma : Sandrine
  • 1994 : Les Cordier, juge et flic, épisode L'Assassin des beaux quartiers réalisé par Alain Bonnot : Sophie Hamon
  • 1999 : Premières Neiges de Gaël Morel : Léa
  • 2005 - 2006 : Alias (12 épisodes) : Renée Rienne
  • 2007 : The L Word (2 épisodes) : Claude Mondrian
  • 2009 : Douce France de Stéphane Giusti : Muriel
  • 2013 : Le Débarquement 2 (divertissement)
  • 2018 : Aurore de Laëtitia Masson (série) : Aurore
  • 2019 : Mouche de Jeanne Herry : vendeuse sex-shop
  • 2019 : Temps de chien d'Édouard Deluc : Florence
     

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article