Événements survenus en 1896

Publié le par Mémoires de Guerre

Événements survenus en 1896.

Événements survenus en 1896

Afrique

  • 1er mars : bataille d'Adoua. Célébration de l'anniversaire de la bataille par les troupes de Ménélik II en 1904
  • 6 janvier : Démission de Cecil Rhodes suite à son implication dans le Raid Jameson.
  • 18 janvier : Les Britanniques reprennent Kumasi, capitale des Ashanti (Ghana actuel). Leur roi Prempeh et la reine mère sont déportés aux îles Seychelles (1896-1924).
  • Janvier : Début du Chimurengo (guerre d’indépendance), révolte matabélé et mashona en Rhodésie du Sud (1896-1897).
  • 1er mars : Victoire du Négus Ménélik II contre les troupes italiennes du général Oreste Baratieri à Adoua en Éthiopie, garantissant l'indépendance de son pays. 100 000 Éthiopiens s’opposent à 17 000 Italiens lors de la bataille d'Adoua.
  • Mars, Rhodésie : Seconde guerre Matabélé contre la British South Africa Company (fin en 1897).
  • Juin : combat de Sangha les Dogons révoltés.
  • 22 juin : Jean-Baptiste Marchand reçoit le commandement d’une mission d’exploration baptisée Mission Congo-Nil. Il part de Marseille et arrive à Loango un mois plus tard, avec pour but de joindre les deux océans (1896-1899).
  • 6 août : Madagascar devient colonie française. Le protectorat instauré en 1885 et la royauté subsistent un temps dans le centre de l’île. L’insurrection hova donne lieu à une répression sauvage. Le général Gallieni, résident général, fera exiler la reine et fusiller le ministre de l’Intérieur (fin en 1905).
  • 16 août : Un résident britannique est installé à Kumasi. L’Asante devient protectorat britannique.
  • 27-29 août : Bombardement de Zanzibar. Les querelles de succession qui éclatent à la mort du sultan de Zanzibar Seyyid Ahmed permettent aux Britanniques d’accroître leur zone d’influence. La flotte britannique bombarde le palais du sultan et en chasse Seyyid Khaled. Les Britanniques font monter sur le trône Seyyid Hamoud.
  • 1er septembre : Conquête de Ouagadougou par la colonne Voulet-Chanoine.
  • 19 septembre : Voulet et Chanoine contraignent Alpha Hamaria (un chef de guerre Zarma) à signer un traité de protectorat, à Sati (Sud du Burkina Faso)1.
  • Septembre, Soudan : Le sirdar Kitchener Pacha, à la tête d’une armée britannico-égyptienne, s’empare de Dongola. Il mène une campagne difficile en remontant la vallée du Nil.
  • 26 octobre : Traité d’Addis-Abeba. Les Italiens reconnaissent l’indépendance de l’Éthiopie.
  • Novembre : Coup d'État de Rucunshu. Yuhi V Musinga succède à Mibambwe IV Rutarindwa sur le trône du Ruanda. Il favorisera l’implantation allemande.
  • 22 décembre, Tunis : Fondation de la Khaldounia première école moderne de Tunisie.
  • 31 décembre, Algérie : un décret marque la fin du régime des rattachements. Le statut administratif et juridique de la colonie est semblable à celui de 1860 (avant la création du ministre d’Algérie). En outre, le gouverneur général voit ses pouvoirs augmentés. Bataille de Boumba. Sous le coup d'Abdoulaye Bayèro (un chef guerrier des Djihadiste Sokoto), Issa Korombé et 3000 guerriers Zarma ont trouvé la mort. Attaque d’une mission chrétienne au Nyassaland. Création de corps de méharistes dans la région de Tombouctou par François-Henry Laperrine.
  • Famine au Tchad.

Amériques

  • Bimétallisme aux États-Unis : un billet de 5 dollars argent de 1896
  • 4 janvier : L'Utah devient le quarante-cinquième État de l'Union américaine.
  • 10 février : Début de la politique espagnole de « concentration » dans la lutte contre les indépendantistes cubains, sous l'impulsion de Valeriano Weyler.
  • 18 mai : Dans son arrêt Plessy v. Ferguson, la cour suprême des États-Unis reconnaît aux États le droit d'imposer la ségrégation raciale dans les écoles et les lieux publics, pourvu que les conditions offertes aux deux races soient égales. Les juges justifient la ségrégation raciale en posant le principe de la coexistence d’établissements « séparés mais égaux ».
  • 26 mai : Création du Dow Jones.
  • La General Electric s’entend avec Westinghouse pour se partager le marché de l’électricité aux États-Unis.
  • 17 août : Découverte d'or au Yukon. Début de la Ruée vers l'or du Klondike (fin en 1898). L’or de l’Alaska va permettre au gouvernement McKinley de surmonter la crise monétaire. En quelques mois, plus de 100 000 personnes se précipitent dans une région particulièrement inhospitalière pour tenter d’y faire fortune.
  • 18 septembre : Federico Errázuriz Echaurren est élu président du Chili (fin en 1901). République parlementaire au Chili jusqu’en 1925.
  • 3 novembre : élection de William McKinley (R) comme Président des États-Unis.
  • À la Convention démocrate, les représentants des États producteurs d’argent et des petits fermiers blancs empêchent les délégués du Nord-est de défendre le Président. Le parti dénonce l’influence de Wall Street et rallie les Populistes. Industriels et financiers se rallient au républicain William McKinley qui bat le candidat démocrate William Jennings Bryan à la présidentielle, à l’issue d’une campagne dont la querelle sur le bimétallisme a constitué l’essentiel des débats. L’Amérique industrielle l’emporte sur celle des campagnes. Le vieux rêve jeffersonien appartient à l’histoire.  Grande famine à Cuba, 50 000 morts à La Havane. La dévaluation du milréis empêche le Brésil de subir la crise internationale.

Asie

  • 30 décembre : José Rizal est fusillé
  • 15 janvier : Accord franco-britannique sur les sphères d'influence au Siam. Les Britanniques abandonnent l’exigence d’un glacis entre les colonies françaises et la Birmanie, la France s’engageant à garantir l’indépendance du Siam. La province d’Angkor est cédée au Cambodge.
  • 1er février : Suite à des incidents antijaponais en Corée, le roi Kojong se réfugie dans la légation russe à Séoul, ce qui provoque un regain de tension entre le Japon et la Russie qui luttent, après l’élimination de la Chine, pour la prépondérance en Corée.
  • 14 mai : Signature de l’accord Yamagata-Lobanov entre le Japon et la Russie. Les deux puissances, qui se considèrent comme protectrices de la Corée, s’accordent pour limiter leurs effectifs militaires et promettent de s’informer mutuellement à l’avance en cas de mouvements.
  • 26 mai, Philippines : Nouvelle insurrection contre le pouvoir colonial à Manille. Dirigée par Emilio Aguinaldo, elle gagne l’ensemble de l’archipel mais est matée par une répression efficace.
  • 3 juin : Traité entre la Chine et la Russie prévoyant une alliance défensive contre le Japon.
  • 15 juin : Un tsunami tue 27 000 personnes au Japon.
  • 1er juillet : Le Royaume-Uni met sur pied la Fédération des États Malais avec Kuala Lumpur comme capitale.
  • Juillet : Fondation en Corée d’un Club de l’indépendance animé par des intellectuels libéraux nationalistes qui cherchent à gagner la confiance des milieux populaires.
  • 27 août : La Banque russo-chinoise obtient de construire et d’exploiter pendant quatre-vingts ans un chemin de fer en Mandchourie (ligne directe Tchita-Vladivostok) puis de prolonger la ligne jusqu’à Port-Arthur (15 mars 1898).
  • 30 décembre : le chef nationaliste philippin José Rizal est exécuté à Manille par les Espagnols.
  • Grande épidémie de peste en Inde qui coûte la vie à plus de 10 millions d’indiens (1896-1918).

Proche-Orient

  • 15 février : Publication à Vienne de l’État des Juifs, du hongrois Theodor Herzl, qui reprend les thèses sionistes. Herzl, convaincu que l’assimilation des Juifs est un leurre, défend la création d’un parlement habilité à parler au nom de tous les Juifs du monde. Il cherche des concours financiers et politiques. Il rencontre Abdül-Hamid II pour le convaincre de favoriser l’émigration juive en Palestine, mais le sultan refuse. De même, la grande aristocratie financière juive est réticente à un financement du projet sioniste.
  • 1er mai, Révolte des tabacs en Perse (1896-1898). Assassinat du chah Naser al-Din à l’instigation d’Afghani. Son fils Muzzafar al-Din lui succède (fin en 1907).
  • 1er juillet : Promulgation en Égypte d'une importante loi de réforme de l'enseignement à la Mosquée al-Azhar, préparée par le recteur Hassûnah An-Nawâwî.
  • 26 août : assaut de la Banque ottomane à Constantinople par les Arméniens. Massacres en Arménie. La guerre entre l'armée ottomane et les Arméniens redouble d’intensité alors que la nationalisme arménien prend un caractère de plus en plus révolutionnaire. De nouveaux massacres sont organisés à Mouch, à Van et à Killis. Le parti Dachnak décide alors de faire appel à l’opinion internationale par une action spectaculaire : le 26 août, 26 dachnak emmenés par Babken Siuni et Armen Garo Pasdermadjian s’emparent de la Banque ottomane, à Constantinople, après avoir tué les sentinelles de garde. Les Puissances s’émeuvent de la prise du premier établissement financier de l’Orient. Les ambassadeurs occidentaux s’unissent pour en demander l’évacuation et promettre des réformes. Sept mille Arméniens sont massacrés à Constantinople. La population arménienne de Turquie est réduite de 400 000 habitants : 100 000 Arméniens ont été tués ou martyrisés, 50 000 sont morts de faim ou de froid dans les 2 500 villages dévastés, 100 000 ont fui en Transcaucasie ou dans les Balkans. Une commission britannique est chargée de délimiter les frontières perso-baloutches.

Europe

  • 26 mai : Couronnement de Nicolas II de Russie
  • Février : Massacres en Crète. Le tsar Nicolas II de Russie reconnaît Ferdinand de Saxe-Cobourg, candidat de l’Autriche et de l’Allemagne, comme roi de Bulgarie.
  • 5 mars, Italie : Démission du président du Conseil Francesco Crispi, contesté tant sur le plan de la politique extérieure (échec de la campagne d’Éthiopie) que de la politique intérieure (répression sanglante des émeutes de 1894). Il cède le pouvoir au marquis di Rudini, partisan de la paix sociale, qui hérite d’une situation économique désastreuse (fin en juin 1898).
  • 6-15 avril : Jeux olympiques à Athènes
  • 1er mai-25 octobre : L'Exposition nationale à Genève attire 2,3 millions de visiteurs.
  • 2 mai, Hongrie : Budapest est la deuxième ville d'Europe à se doter d’un métropolitain (Exposition du millénaire).
  • 4 mai : Lancement du Daily Mail, qui inaugure l’ère de la grande presse au Royaume-Uni.
  • 6 juin : Exposition panrusse à Nijni Novgorod
  • 14 mai7/26 mai : Tragique bousculade lors des fêtes du couronnement de Nicolas II à Moscou. Plus de 1 000 morts.
  • Mai-juin : 35 000 ouvriers du textile en grève à Saint-Pétersbourg.
  • 28 mai7/6 juin-1er octobre7/13 octobre : Exposition universelle et premier Congrès panrusse de l’industrie et du commerce à Nijni Novgorod.
  • 8 juin : parlement de Budapest
  • 8 juin : Inauguration du parlement hongrois, reconstruit par l’architecte Imre Steindl, à l'occasion de l'Exposition du millénaire.
  • 26 juillet : Le IVe Congrès de l’Internationale socialiste est ouvert à Londres. L’essentiel des débats tourne autour de la participation des anarchistes. Leurs délégués se maintiennent.
  • 25 août : Conférence de Constantinople, qui statue sur la question crétoise. Depuis février, Turcs musulmans et chrétiens s’affrontent dans de violents combats. Cette situation alerte les puissances européennes qui s’accordent pour imposer à l’île un régime d’autonomie accepté par le sultan et par une assemblée d’élus crétois.
  • Août, Russie : Réunion des présidents de zemstvos à la foire de Nijni Novgorod, à l’initiative du libéral Chipov. Une nouvelle réunion, prévue pour 1897, est interdite.
  • 18 septembre : Le pape Léon III se prononce contre la validité des ordinations de l’Église anglicane dans sa lettre apostolique Apostolicae curae.
  • 1er octobre : Accord sur la navigation de la marine marchande entre la France et l’Italie. Fondation de la fabrique de produits chimiques Hoffmann-La Roche à Bâle.
  • 24 octobre : Hélène, princesse de Monténégro, fille de Nicolas Ier de Monténégro, épouse à Rome l’héritier du trône d'Italie, Victor-Emmanuel.
  • 27 octobre : Bismarck dévoile le protocole secret du traité de contre-assurance germano-russe de 1887. Selon ce volet secret, l’Allemagne reconnaissait les intérêts russes en Bulgarie, en contradiction avec l’accord de la Triplice. La révélation de l’ancien chancelier a pour conséquence de susciter la méfiance de l’Autriche et de l’Italie envers l’Allemagne.
  • 23 novembre : Création de l’Union social-nationale en Allemagne, née d’une scission du parti chrétien social, ouvertement antisémite. L’Union revendique une politique coloniale expansionniste.
  • 25 décembre : Publication à Milan du quotidien socialiste Avanti! dirigé par Leonida Bissolati. Il tire à 40 000 exemplaires et jusqu’à 400 000 au début de la Première Guerre mondiale. Échec d’un attentat contre le roi Humbert Ier d'Italie. Troubles en Italie. Élargissement du droit de vote aux Pays-Bas (loi Van Houten). Karl Hjalmar Branting est le premier député au Riksdag du Parti social démocrate de Suède. Création de l'entreprise Landis & Gyr à Zoug. Création en Russie d'un bureau des migrations pour encourager le peuplement de la Sibérie.
  • -16 février : naissance d'Eugénie Blanchard.
  • 6-15 avril : Les premiers Jeux olympiques, organisés par le baron Pierre de Coubertin, ont lieu à Athènes.

Naissances en 1896

  • 2 janvier : Dziga Vertov, cinéaste russe († 12 février 1954).
  • 23 janvier : Charlotte, Grande-Duchesse de Luxembourg († 9 juillet 1985).
  • 18 février : André Breton, écrivain et poète français († 28 septembre 1966).
  • 20 février : Henri de Lubac, jésuite, théologien et cardinal français († 4 septembre 1991).
  • 22 février : Arthur Masson, écrivain belge d'expression française, docteur en philosophie et lettres († 28 juillet 1970).
  • 24 février : Jen Leroy, peintre et sculpteur belge († 8 décembre 1939). Richard Thorpe, réalisateur américain († 1er mai 1991).
  • 1er avril : Jean Tissier, comédien français († 31 mars 1973).
  • 10 avril : Jean-Baptiste Piron, général de l'armée belge († 4 septembre 1974).
  • 16 avril : Tristan Tzara, écrivain, poète et essayiste français d'origine roumaine († 25 décembre 1963).
  • 30 mai : Howard Hawks, scénariste, producteur et réalisateur américain.
  • 5 juin : Federico Garcia Lorca, poète, dramaturge, Artiste peintre, pianiste et compositeur espagnol.
  • 7 juin : Imre Nagy, homme politique hongrois, († 16 juin 1958).
  • 10 juillet : Stefan Askenase, pianiste polonais († 18 octobre 1985).
  • 14 juillet : Ferdinando Giuseppe Antonelli, cardinal italien de la curie romaine († 12 juillet 1993).
  • 16 juillet :
  • Trygve Lie, homme d'État norvégien et 1er Secrétaire général de l'ONU.
  • Ahmad Chah, dernier souverain iranien de la dynastie des Qadjar.
  • 19 juillet : Henri Crémieux, comédien.
  • 15 août : Pierre Dac (André Isaac), humoriste français († 9 février 1975).
  • 4 septembre : Antonin Artaud, dramaturge et poète français.
  • 17 septembre : Denise Grey, comédienne française († 13 janvier 1996).
  • 2 octobre : Jacques Duclos, résistant, homme politique français.
  • 13 novembre : Georges Journois, général et résistant français, mort en déportation le 26 septembre 1944.
  • 15 novembre : Charles N'Tchoréré, militaire français d'origine gabonaise, exécuté par l'ennemi le 7 juin 1940.
  • 20 novembre : Chiyono Hasegawa, supercentenaire japonaise († 2 décembre 2011).
  • 28 novembre : Józef Koffler, compositeur polonais († 1943).
  • 1er décembre : Georgi Konstantinovich Joukov, commandant soviétique vainqueur à Stalingrad († 18 juin 1974).
  • 11 décembre : « Maera » (Manuel García López), matador espagnol († 11 décembre 1924).
  • 23 décembre : Giuseppe Tomasi Di Lampedusa, écrivain sicilien, auteur du Guépard (mort 23 juillet 1957).
  • 27 décembre : Maurice De Waele, coureur cycliste belge († 14 février 1952).

Dates non-renseignées :

  • Boniface de Castellane (1896-1946), diplomate français († 1946).

Décès en 1896

  • 8 janvier : Paul Verlaine, poète français.
  • 9 janvier : Guillaume Vogels, peintre belge (° 9 juin 1836).
  • 25 janvier : Frederic Leighton, peintre et sculpteur britannique.
  • 29 mai : Auguste Daubrée, géologue français.
  • 8 juin : Jules Simon (François-Jules Suisse), philosophe et homme d'État français (° 27 décembre 1814).
  • 23 juin : Joseph Prestwich, géologue britannique.
  • 1er juillet : Harriet Beecher Stowe, écrivain américaine, auteur de La Case de l'oncle Tom (° 14 juin 1811).
  • 18 juillet : Joséphine Rostkowska, médecin militaire polonaise (° 19 mars 1784)
  • 10 août : Otto Lilienthal, aviateur allemand.
  • 13 août : Sir John Everett Millais, peintre britannique (° 8 juin 1829).
  • 23 septembre : Gilbert Duprez, chanteur d'opéra français.
  • 3 octobre : William Morris, peintre, écrivain et décorateur britannique.
  • 11 octobre : Anton Bruckner, compositeur autrichien.
  • 15 octobre : Juan Gómez de Lesca, matador espagnol (° 24 juin 1867).
  • 18 octobre : Antonio Meucci, inventeur italo-américain.
  • 20 octobre : Félix Tisserand, astronome français.
  • 5 novembre : Karl Verner, linguiste danois.
  • 9 novembre : Émile Delperée, peintre belge (° 15 septembre 1850).
  • 10 décembre : Alfred Nobel, industriel suédois et instigateur des prix Nobel.
  • 30 décembre : José Rizal, poète, écrivain et homme politique philippin.

Publié dans Chronologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article