Saint-Bonnet Jeanne

Publié le par Mémoires de Guerre

Jeanne Saint-Bonnet, nom de scène de Marie-Jeanne-Maurice Bianco, née le 14 janvier 1889 à Lyon et morte le 21 mars 1984 à Neuilly-sur-Seine, est une actrice de théâtre et de cinéma et chanteuse d'opérette française. 

Saint-Bonnet Jeanne
Saint-Bonnet Jeanne

Carrière

Jeanne Saint-Bonnet est élève au Conservatoire de Lyon. En 1922, sa carrière théâtrale éclate avec le rôle d'Eva dans la comédie musicale Ta bouche d'Yves Mirande, Albert Willemetz et Maurice Yvain au théâtre Daunou avec Victor Boucher, Guyon fils, Ferdinand Gabin et Jeanne Cheirel. En 1923, elle est membre de la compagnie de Max Dearly. Elle épouse le comédien Max Dearly le 3 août 1925 à Châteauneuf-Villevieille (Alpes-Maritimes). En 1925, elle tient le rôle de Lotte dans l'opérette Trois jeunes filles nues de Raoul Moretti, Yves Mirande et Albert Willemetz

Avec plus de 410 représentations, c'est un succès. Puis elle joue celui de Ketty en 1926 dans Passionnément !, opérette en 3 actes d'André Messager, Maurice Hennequin et Albert Willemetz au théâtre de la Michodière. Elle triomphe en 1931 dans La Vie parisienne, opéra bouffe en quatre actes d'Henri Meilhac et Ludovic Halévy, musique de Jacques Offenbach au théâtre Mogador avec plus de 250 représentations. Elle disparaît, ensuite, progressivement, avec quelques seconds rôles, et un dernier film en 1931. Elle se consacre alors essentiellement au théâtre parlé. Elle repose à Paris au cimetière du Montparnasse (27e division) aux côtés de son époux. 

Filmographie

Théâtre

  • 1921 : Mon bébé de Maurice Hennequin, avec Max Dearly, Théâtre des Nouveautés
  • 1921 : La petite Bohème au théâtre Mogador
  • 1923 : J'ai une idée, comédie burlesque en trois actes, d'après Tons of Money, de Will Evans et Valentine, mis en scène de Max Dearly, au théâtre Marigny
  • 1924 : Mon bébé de Maurice Hennequin, avec Max Dearly, reprise au Nouvel-Ambigu
  • 1926 : Potash et Perlmutter, comédie bouffe en 3 actes, de Montague Glass (en) et Charles Klein, adaptée de l'anglais par John N. Raphaël, reprise au Théâtre de Paris, mise en scène de Max Dearly
  • 1932 : Mon bébé de Maurice Hennequin, avec Max Dearly, reprise au théâtre Sarah Bernardt
Opérettes et comédies musicales
  • 1919 : La Folle escapade, opérette en 3 actes d'Octave Crémieux, livret de Maurice de Marsan et Régis Gignoux au théâtre des variétés
  • 1920 : The Quaker Girl de Lionel Monckton au Ba-Ta-Clan
  • 1921 : Princesse Lilly au théâtre des variétés
  • 1922 : Ta bouche, comédie musicale de Maurice Yvain Yves Mirande et Albert Willemetz, au théâtre Daunou.
  • 1925 : Chonchette de Robert de Flers et Gaston Arman de Caillavet, musique de Claude Terrasse avec Max Dearly au Théâtre des Champs-Élysées
  • 1925 : reprise de Ta bouche au théâtre Daunou
  • 1925 : Elle ou moi, opérette de Jean Bastia d'après une nouvelle de Mark Twain, musique Albert Chantrier, avec Harry Baur au théâtre Daunou
  • 1925 : Trois jeunes filles nues, opérette de Raoul Moretti, Yves Mirande et Albert Willemetz,
  • 1926 : Passionnément opérette en 3 actes de Maurice Hennequin et Albert Willemetz, musique André Messager, Théâtre de la Michodière, avec Denise Grey
  • 1926 : Paris revue avec Maurice Chevalier au Casino de Paris
  • 1927 : Le Diable à Paris, opérette en trois actes de Robert de Flers, Francis de Croisset et Albert Willemetz, Musique de Marcel Lattès, danses réglées par Les Dolly Sisters au théâtre Marigny
  • 1928 : Pom'.Pom', opérette en 3 actes de Jean Le Seyeux, musique de Bétove au Théâtre de La Potinière
  • 1931 : La Vie parisienne, opéra bouffe en quatre actes d'Henri Meilhac et Ludovic Halévy, musique de Jacques Offenbach avec Max Dearly au théâtre Mogador
  • 1932 : Orphée aux Enfers, opéra bouffe en 3 actes d'Hector Crémieux et Ludovic Halévy, musique de Jacques Offenbach au théâtre Mogador
  • 1934 : Drôle d'Epoque reprise aux Folies-Wagram
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article