Le Plaisir

Publié le par Max Ophuls

Le Plaisir est un film français réalisé par Max Ophüls, sorti en 1952. La soirée bien entamée, la fête au Palais de la danse bat son plein. Un homme portant un masque fait irruption parmi les danseurs. Moins agile, moins vif que les autres danseurs, il s'écroule. Un médecin vient à son chevet et lui ôte son masque. C'est un homme âgé. Le docteur le raccompagne chez lui où sa femme l'attend. Elle a l'habitude des frasques de son mari, qui fut coiffeur et la coqueluche des dames du monde en son jeune âge. Toujours prête à lui pardonner, elle explique sa vie au docteur, qui s'en retourne au Palais de la danse. Il vient de rencontrer son double plus âgé.

La Maison Tellier est la plus courue de la ville. Dans le salon Jupiter, Julia Tellier règne parmi ses gracieuses pensionnaires : Mme Rosa, Mme Flora dite Balançoire, Mme Raphaële, Mme Fernande, Mme Louise dite Cocotte. Mais un soir les habitués, dépités, trouvent porte close. C'est que madame et ses pensionnaires sont parties pour un village voisin de Normandie assister à la première communion de Constance, la fille de Joseph Rivet, le frère de Madame. Ces dames font sensation au village où tout le monde ignore la profession de Julia. Pendant la cérémonie, le vertige de la pureté les saisit et elles éclatent en sanglots. L'émoi gagne l'assistance et l'évènement revêt une ampleur inattendue. Dans le village on parlera longtemps des « dames de la ville ». Un peu saoul, Joseph Rivet fait une piteuse tentative de séduction de Mme Rosa. Sur le chemin du retour, elles s'arrêtent pour cueillir des fleurs, dont elles garniront la maison Tellier.

Un jeune peintre séduit une jeune fille. Ils emménagent d'abord heureux d'être ensemble puis le couple commence à se disputer. Lassé, il ignore ses menaces de désespérée. Elle se défenestre. On les voit à la fin, lui poussant son fauteuil roulant sur une plage. Le malheur les a soudés à jamais. À l'origine, la troisième séquence devait être une adaptation de La Femme de Paul. Elle fut abandonnée en faveur de Le Modèle pour des raisons de budget, mais sans changer les deux acteurs principaux. Le tournage a eu lieu en 1951, dans les studios Franstudio de Boulogne, dans les studios Éclair à Épinay-sur-Seine et les studios de Joinville-le-Pont. Les extérieurs ont été filmés en Normandie dans les environs de Pontécoulant, la scène de la communion est filmée autour de l'église de La Chapelle-Engerbold (Calvados) et à Trouville-sur-mer, du 7 juin au 18 août, puis du 15 octobre au 10 novembre 1951.

« Si l'on devait ne retenir qu'un plan dans toute la cinématographie française, si riche en cadeaux de toutes sortes, ce serait celui où, dans un pré orné de fleurs artificielles, après le chant des pensionnaires de la Maison Tellier (« Combien je regrette... »), Darrieux répond à Gabin, s'excusant d'avoir été « un peu chaud », ce « merci » qui exprime par la voix, le retour à la dignité ; par l'attitude, l'aveu d'un amour impossible. Au risque d'être partial, je dirai que ce moment de cinéma pur justifie à lui seul que les frères Lumière aient un jour découvert le mouvement des images. » — Paul Vecchiali, La Cinémathèque Française - Hommage à Danielle Darrieux.

Le plaisir de Max OphülsLe plaisir de Max Ophüls

Le plaisir de Max Ophüls

videoFiche technique

  • Titre : Le Plaisir
  • Réalisation : Max Ophuls
  • Scénario : Jacques Natanson et Max Ophuls, adaptation de trois nouvelles de Guy de Maupassant : Le Masque, La Maison Tellier et Le Modèle
  • Dialogues : Jacques Natanson
  • Production : Edouard Harispuru pour Le Masque et La Maison Tellier ; M. Kieffer pour Le Modèle assisté de François Harispuru et Ben Barkay ; Max Ophüls (non crédité)
  • Distribution : Columbia Films, Télédis
  • Sociétés de production : Sterafilms et C.C.F.C
  • Musique : Joe Hajos, Maurice Yvain et thèmes d'Offenbach et Mozart
  • Photographie : Christian Matras pour Le Masque et La Maison Tellier ; Philippe Agostini (assisté de Walter Wottitz, cadreur, non-crédité) pour Le Modèle
  • Montage : Léonide Azar, assisté de Suzanne Rondeau
  • Décors : Jean d'Eaubonne, assisté de Jacques Gut, Robert Christidès
  • Costumes : Georges Annenkov, assisté de Ferdinand Junker
  • Maquillage : Carmen Brel, Roger Chanteau
  • Son : Pierre Calvet, Jean Rieul
  • Assistants réalisation : Jean Valère, Tony Aboyantz
  • Caméra : Alain Douarinou pour Le Masque et La Maison Tellier ; Walter Wottitz pour Le Modèle, assisté de Jean Lalier
  • Script : Paule Converset
  • Régie général : Hugo Bénedeck, Jacques Levron, assisté de Leo Fremery
  • Ensemblier : Christidès
  • Coiffures : Jules Chanteau, Simone Knapp
  • Photographie de plateau : Roger Forster et Roger Poutrel
  • Tirage : Laboratoire G.T.C
  • Enregistrement son : Western Electric
  • Pays d'origine : France
  • Format : Noir et blanc - 1,37:1 - Mono - 35 mm
  • Genre: Comédie dramatique
  • Durée: 97 minutes
  • Date de sortie : France 14/02/1952 à Fécamp (Palace) ; 29/02/1952

videoDistribution

Le Masque

  • Claude Dauphin : Le docteur
  • Gaby Morlay : Denise - la femme d'Ambroise
  • Paul Azaïs : Le patron du bal
  • Gaby Bruyère : Frimousse - La danseuse
  • Jean Galland : Ambroise - le masque
  • Michel Vadet : Le marin
  • Janine Vienot : La poule du docteur

La Maison Tellier

  • Madeleine Renaud : Julia Tellier
  • Ginette Leclerc : Madame Flora dite Balançoire
  • Mila Parely : Madame Raphaële
  • Danielle Darrieux : Madame Rosa
  • Pierre Brasseur : Julien Ledentu - Le commis-voyageur
  • Jean Gabin : Joseph Rivet
  • Amédée : Frédéric - le serveur
  • Antoine Balpêtré : Monsieur Poulain - L'ancien maire
  • René Blancard : Le maire
  • Mathilde Casadesus : Madame Louise dite Cocotte
  • Henri Crémieux : Monsieur Pimpesse
  • Arthur Devère : Le contrôleur du train
  • Paulette Dubost : Madame Fernande
  • Jocelyne Jany : La petite Constance Rivet
  • Robert Lombard : Monsieur Philippe - Le fils du banquier
  • Héléna Manson : Marie Rivet
  • Marcel Perès : Monsieur Duvert - l'armateur
  • Jean Meyer : Monsieur Dupuis - L'assureur
  • Louis Seigner : Monsieur Tourneveau - le poissonnier
  • Michel Vadet : Le marin
  • Charles Vissières : Le vieux normand dans le train
  • Raymond Rognoni : Le curé

Le Modèle

  • Jean Servais : L'ami de Jean / La voix de Maupassant
  • Daniel Gelin : Jean, le peintre
  • Simone Simon : Joséphine - le modèle

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article