Showalter Max

Publié le par Mémoires de Guerre

Max Showalter est un acteur, chanteur, compositeur et pianiste américain, né Max Gordon Showalter le 2 juin 1917 à Caldwell (Kansas), mort le 30 juillet 2000 à Middletown (Connecticut).

Showalter MaxShowalter Max

Il est crédité sous le pseudonyme de Casey Adams entre 1952 et 1962, puis reprend son véritable nom. Après avoir reçu une formation de chanteur et de pianiste, Max Showalter entame une carrière d'acteur au théâtre. À Broadway, il débute en 1939-1940 dans la comédie musicale Very Warm for May (en) du tandem Jerome Kern-Oscar Hammerstein II, mise en scène par Vincente Minnelli, avec entre autres June Allyson, Eve Arden, Vera-Ellen et Richard Quine. Sa dernière collaboration avec Broadway, comme compositeur, est pour la comédie musicale Harrigan 'N Hart (en), créée en 1984, notamment par Harry Groener et Mark Hamill. Dans l'intervalle (comme acteur et chanteur), citons la comédie musicale Show Boat du même tandem Kern-Hammerstein (1946-1947), ainsi que la pièce de Norman Krasna John Loves Mary2, mise en scène par Joshua Logan (1947-1948, avec Lyle Bettger, Tom Ewell et Nina Foch).

Au cinéma, il contribue à quarante-quatre films américains (produits notamment par la 20th Century Fox), le premier sorti en 1949. Les deux derniers sont Les Moissons du printemps de Richard Benjamin (avec Sean Penn, Elizabeth McGovern et Nicolas Cage) et Seize bougies pour Sam de John Hughes (avec Molly Ringwald et Michael Schoeffling), sortis en 1984 (après quoi il se retire). S'y ajoute le film italien Smog de Franco Rossi (1962, avec Enrico Maria Salerno et Annie Girardot). Parmi ses autres films notables, mentionnons What Price Glory de John Ford (1952, avec James Cagney et Corinne Calvet), Niagara d'Henry Hathaway (1953, avec Marilyn Monroe, Joseph Cotten et Jean Peters), Les Nus et les Morts de Raoul Walsh (1958, avec Raymond Massey et Cliff Robertson), ou encore Elle de Blake Edwards (1979, avec Dudley Moore et Julie Andrews).

À noter qu'il retrouve Richard Quine devenu réalisateur sur cinq films, dont Train, amour et crustacés (1959, avec Doris Day et Jack Lemmon) et Comment tuer votre femme (1965, avec Jack Lemmon et Virna Lisi), le second où il chante et joue au piano. Pour la télévision, Max Showalter apparaît dans quarante-cinq séries dès 1949, dont La Quatrième Dimension (un épisode, 1961) et Perry Mason (six épisodes, 1958-1965). La dernière est La croisière s'amuse, avec deux épisodes en 1982 et 1983. Il participe également à trois téléfilms, diffusés respectivement en 1964, 1975 et 1981.

Filmographie

  • 1949 : Always Leave Them Laughing (en) de Roy Del Ruth : Le vendeur de stylos-comète
  • 1952 : Un refrain dans mon cœur (With a Song in My Heart) de Walter Lang : Harry Guild
  • 1952 : What Price Glory de John Ford : Le lieutenant Moore
  • 1952 : Seules les femmes savent mentir (My Wife's Best Friend) de Richard Sale : Pete Bentham
  • 1953 : Meurtre à bord (Dangerous Crossing) de Joseph M. Newman : Jim Logan
  • 1953 : Niagara d'Henry Hathaway : Ray Cutler
  • 1953 : Destination Gobi (titre original) de Robert Wise : Walter Landers
  • 1953 : Le crime était signé (Vicki) d'Harry Horner : Larry Evans
  • 1954 : Alibi meurtrier (Naked Alibi) de Jerry Hopper : Le détective-lieutenant Fred Parks
  • 1954 : Les Gens de la nuit (Night People) de Nunnally Johnson : Frederick S. Hobart
  • 1954 : L'Assassin parmi eux (Down Three Dark Streets) d'Arnold Laven : Dave Millson
  • 1955 : The Return of Jack Slade (it) d'Harold D. Schuster : Billy Wilcox
  • 1956 : Ne dites jamais adieu (Never say Goodbye) de Jerry Hopper : Andy Leonard
  • 1956 : Arrêt d'autobus (Bus Stop) de Joshua Logan : Le journaliste de Life
  • 1956 : Indestructible Man (en) de Jack Pollexfen (en) : Le lieutenant de police Richard « Dick » Chasen
  • 1957 : La Femme modèle (Designing Woman) de Vincente Minnelli : Le directeur musical
  • 1957 : The Monster That Challenged the World (en) d'Arnold Laven : Dr Tad Johns
  • 1958 : Les Nus et les Morts (The Naked and the Dead) de Raoul Walsh : Le colonel Dalleson
  • 1958 : Femmes devant le désir (The Female Animal) d'Harry Keller : Charlie Grant
  • 1959 : Train, amour et crustacés (It Happened to Jane) de Richard Quine : Selwyn Harris
  • 1960 : Elmer Gantry le charlatan (Elmer Gantry) de Richard Brooks : L'homme sourd
  • 1961 : Les lauriers sont coupés (Return to Peyton Place) de José Ferrer : Nick Parker
  • 1961 : Été et Fumées (Summer and Smoke) de Peter Glenville : Roger Doremus
  • 1962 : Smog de Franco Rossi (film italien) : Paul Prescott
  • 1962 : Bon voyage ! (titre original) de James Neilson : L'homme au costume étriqué
  • 1963 : Pousse-toi, chérie (Move Over, Darling) de Michael Gordon : Le réceptionniste de l'hôtel
  • 1963 : Mes six amours et mon chien (en) (My Six Loves) de Gower Champion : B. J. Smith
  • 1964 : Une vierge sur canapé (Sex and the Single Girl) de Richard Quine : Holmes
  • 1964 : Le Crash mystérieux (Fate Is the Hunter) de Ralph Nelson : Dan Crawford
  • 1965 : Comment tuer votre femme (How to Murder Your Wife) de Richard Quine : Tobey Rawlins
  • 1966 : Lord Love a Duck (en) de George Axelrod : Howard Greene
  • 1969 : A Talent for Loving (en) de Richard Quine : Franklin
  • 1970 : La Guerre des Bootleggers (The Moonshine War) de Richard Quine : M. Worthman
  • 1971 : Le Dossier Anderson (The Anderson Tapes) de Sidney Lumet : Bingham
  • 1978 : Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band de Michael Schultz : Ernest Shears
  • 1979 : Elle (10) de Blake Edwards : Le révérend
  • 1984 : Les Moissons du printemps (Racing with the Moon) de Richard Benjamin : M. Arthur, le professeur de piano
  • 1984 : Seize bougies pour Sam (Sixteen Candles) de John Hughes : Grandpa Fred

 

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article