Berganza Teresa

Publié le par Mémoires de Guerre

Teresa Berganza est une cantatrice (mezzo-soprano) espagnole née le 16 mars 1933 à Madrid et morte dans la même ville le 13 mai 2022. 

Berganza Teresa

Carrière

Teresa Berganza naît le 16 mars 1933 à Madrid. Elle étudie le piano et le chant avec Lola Rodríguez Aragón au Conservatoire de Madrid, où elle obtient le premier prix de chant en 1954. Remarquée par Gabriel Dussurget, alors directeur du Festival d'Aix-en-Provence, elle y débute en 1957 dans le rôle de Dorabella de Cosi fan tutte de Mozart. Elle s'impose rapidement comme une interprète de référence des rôles de Cherubino (Les Noces de Figaro), Rosina (Le Barbier de Séville), Cenerentola et Carmen qu'elle incarne pour la première fois en 1977 au Festival international d'Édimbourg. En 1979, elle incarne Zerlina dans le Don Giovanni filmé par Joseph Losey. En 1982, elle reçoit la médaille d'or du mérite des beaux-arts par le ministère de l'Éducation, de la Culture et des Sports espagnol.

En 1983, elle se produit au Deutsche Oper Berlin. Devant le succès, elle est invitée à donner deux autres concerts l'année suivante puis, en 1985, quatre représentations de Carmen, dans le rôle-titre, et un récital. Elle y reviendra régulièrement notamment en octobre 1987 et en 1999. Elle a donné de nombreux récitals en compagnie du pianiste Juan-Antonio Parejo à Londres, New York, Paris, Buenos Aires et Milan. Récitaliste hors pair, pédagogue confirmée, Teresa Berganza poursuit sa carrière avec succès, tout en donnant des master classes et en formant une nouvelle génération de chanteurs. Parmi ses élèves de renom, on peut citer María Bayo et Jorge Chaminé. Le 9 novembre 2018, elle reçoit la médaille d'or du cercle des Beaux-Arts d'Espagne pour l'ensemble de sa carrière.

Décès

Teresa Berganza meurt le 13 mai 2022 à l'âge de 89 ans, à Madrid. 

Distinctions

  • 1982 : médaille d'or du mérite des beaux-arts du ministère de l'Éducation, de la Culture et des Sports
  • 1991 : prix Prince des Asturies
  • 1996 : prix national de musique

Discographie

  • Georges Bizet : Carmen, Teresa Berganza (Carmen), Ileana Cotrubaș (Micaela), Plácido Domingo (don José), Sherrill Milnes (Escamillo), Ambrosian Singers, London Symphony Orchestra, Claudio Abbado (dir.) - Deutsche Grammophon, 1978
  • Jacques Offenbach : La Périchole, Teresa Berganza (la Périchole), José Carreras (Piquillo), Gabriel Bacquier (don Andrès), chœur et orchestre du Capitole de Toulouse, Michel Plasson (dir.) - EMI Music, 1981
  • Giovanni Pergolesi : Stabat Mater, Mirella Freni (soprano), Teresa Berganza (alto), solistes de l'orchestre Scarlatti de Naples, Ettore Gracis (dir.) - Archiv Produktion, 19726
  • Gioachino Rossini :
    • Il barbiere di Siviglia : Teresa Berganza (Rosina), Luigi Alva (Almaviva), Hermann Prey (Figaro), London Symphony Orchestra, Claudio Abbado (dir.) - Deutsche Grammophon, 1972
    • Cenerentola, Teresa Berganza (Cenerentola), Luigi Alva (don Ramiro), Renato Capecchi (Dandini), Paolo Montarsolo (don Magnifico), Scottish Opera Chorus, London Symphony Orchestra, Claudio Abbado (dir.) - Deutsche Grammophon, 1972
    • L'italiana in Algeri, Teresa Berganza (Isabella), Luigi Alva (Lindoro), Rolando Panerai (Taddeo), Fernando Corena (Mustafa), chœur et orchestre du Mai musical florentin, Silvio Varviso (dir.) - Decca, 1964

Publié dans Chanteurs-Chanteuses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article