Gverdtsiteli Tamara

Publié le par Mémoires de Guerre

Tamara Mikhailovna Gverdtsiteli (née le 18 janvier 1962) est une chanteuse et actrice géorgienne-russe.

Gverdtsiteli Tamara

Carrière

Jeunesse et éducation

Gverdtsiteli est né le 18 janvier 1962 à Tbilissi, en République socialiste soviétique de Géorgie. Son père venait d'une famille aristocratique géorgienne et sa mère était Inna Kofman, une femme juive et petite-fille d'un rabbin d'Odessa. Gverdtsiteli est diplômé de l'école de musique du département de piano du Conservatoire d'État de Tbilissi. Au début des années 1970, elle devient soliste d'un groupe de musique pour enfants appelé Mziuri, avec lequel elle effectue une tournée dans les pays de l'Union soviétique. Le chanteur a chanté dans cette formation pendant les sept années suivantes.

Actrice

À l'âge de 19 ans, Gverdtsiteli a terminé deuxième au Festival All-Union de Dnepropetrovsk et a remporté le concours international « Œillet rouge » à Sotchi. Les chansons "Music" (V. Azarashvili, M. Potskhishvili) et "Blossom, my land" l'ont rendue célèbre. En 1982, elle participe à un concours de musique populaire à Dresde, en 1988 elle remporte le concours de chant Golden Orpheus, puis se produit en tant qu'artiste invitée aux festivals de Sopot et de Sanremo. Depuis 1987, Gverdtsiteli est membre du jury de festivals de musique. En 1991, Gverdtsiteli est invitée par son agent français à Paris, où elle rencontre Michel Legrand et Jean Dréjac. Parallèlement, un contrat est signé avec Legrand et son premier concert a lieu à l'Olympia.  Legrand, présentant la trois millième salle, a déclaré : « Paris ! Retenez ce nom. Dans le répertoire de Gverdtsiteli, des chansons au son civil coexistaient avec des chansons élégiaques et lyriques.

Peu à peu, de plus en plus de chansons de sa propre composition sont apparues. Parmi les événements majeurs de sa vie créative, ses concerts solo incluent à l'Olympia (Paris, 1994), avec l'Ensemble A. Kozlov au Carnegie Hall (New York, 1995), Michel Legrand présente Tamara Gverdtsiteli (New York, 1996). De 2007 à 2008, Gverdtsiteli était membre du Conseil suprême du parti Pouvoir civil. En 2010, elle interprète le rôle de Carmen sur la scène de l'Opéra de Dnepropetrovsk avec le baryton milanais Giovanni Ribichesu. En 2014, Gverdtsiteli est devenu juge dans The Voice of Ukraine, la version ukrainienne de The Voice. Elle a également été juge dans The Voice Senior en 2020. Au printemps 2022, Gverdtsiteli a temporairement arrêté de se produire en Russie.

Vie privée

Gverdtsiteli a été marié trois fois. Son premier mari était Giorgi Kakhabrishvili, directeur et vice-président de la radiodiffusion publique géorgienne. Le couple s'est marié en 1984 et en 1986, leur fils unique, Alexander, est né. En 1995, le couple divorce après onze ans de mariage. Le deuxième mari de Gverdtsiteli était un avocat nommé Dmitry Breslav, avec qui elle a déménagé à Boston. Cependant, quelques mois plus tard, Breslav mourut d'une insuffisance cardiaque. Son troisième mari était le chirurgien cardiaque Sergei Ambatelo. Le couple a divorcé en décembre 2005. Le 12 juillet 2000, Gverdtsiteli a obtenu la nationalité russe.

Discographie

  • 1982 : Debyut. Tamara Gverdtsiteli (min'on)
  • 1985 : Muzyka: poyot Tamara Gverdtsiteli
  • 1992 : Tamara Gverdtsiteli poyot svoi pesni
  • 1994 : Vivat, Korol'!
  • 1996 : Spasibo, Muzyka, tebe!
  • 2000 : Luchshiye pesni raznykh let
  • 2001 : Posvyashcheniye Zhenshchine
  • 2002 : Vivat, Lyubov', Vivat!
  • 2002 : Mne vchera prisnilos' nebo
  • 2003 : Izbrannoye
  • 2004 : Muzyka — Khram Dushi
  • 2008 : Vozdushnyy potseluy
  • 2008 : MP3-al'bom Izbrannoye
  • 2009 : The Best (2 CD)

Article Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Tamara_Gverdtsiteli

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article