Drozdovski Mikhaïl

Publié le par Roger Cousin

Drozdovski MikhaïlMikhaïl Gordeïevitch Drozdovski (7 octobre 1881 à Kiev - 1er janvier 1919 à Rostov-sur-le-Don). Général de division russe, chevalier des ordres de Saint-Georges, Saint-Vladimir, Sainte-Anne et Saint-Stanislas. Vétéran de la guerre russo-japonaise et de la Première Guerre mondiale. En 1904-1905 Drozdovski était dans le 34e régiment de Sibérie orientale du 1er corps sibérien de la 2e armée de Mandchourie.

Son comportement exemplaire lors des combats contre les Japonais du 12 au 16 janvier 1906 près des villages Kheïgooutaï et Semapou lui valu d'être décoré de l'ordre de Sainte Anne de 4e rang avec la mention « pour bravoure » (décrets n° 87 et 91 de la 2e armée de Mandchourie). Lors des combats autour de Semapou il fut blessé à la hanche mais repris son service dès le 18 mars. Le 30 octobre 1905 il reçut pour sa participation à la guerre l'ordre de Saint Stanislas de 3e rang avec épées et ruban et le droit de porter avec ruban la médaille commémorative « en souvenir de la guerre russo-japonaise de 1904-1905 » (décrets n° 41 et 139 du ministère de la guerre).

En 1917 il organise à Iași, sur le front roumain, une division de volontaires des armées blanches avec qui il traverse en 1918 l'Ukraine (qui avait déclaré son indépendance) pour rejoindre l'armée des volontaires sur le Don (la célèbre marche de Iași au Don). Il participe à la seconde campagne du Kouban et est l'un des premiers à enrôler dans ses troupes des prisonniers de l'armée rouge (ils formeront le régiment Samourski). En octobre 1918 le général Drozdovski est blessé au combat non loin de Stavropol, il décèdera des suites de sa blessure en janvier 1919.


Publié dans Militaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article