Kallmann Franz Josef

Publié le par Roger Cousin

Franz Josef Kallmann (24 juillet 1897 à Neumarkt (Silésie) – 12 mai 1965 New York) est un psychiatre américain d’origine allemande, qui fut l’un des pionniers des troubles psychiatriques d’origine génétiques comme la schizophrénie.

Franz Josef Kallmann

Franz Josef Kallmann

Il a notamment découvert le syndrome de Kallmann. Bien qu’ayant dû quitter en 1936 l’Allemagne pour les États-Unis à l’arrivé d’Adolf Hitler du fait de ses origines juives, Franz Kallmann était un fervent défenseur de l’eugénisme et a pleinement approuvé la politique raciale des nazis.

Il a travaillé avec Otmar von Verschuer ou bien Ernst Rüdin directeur de la Fondation pour la Psychiatrie à Munich. Ce dernier l’a aidé à quitter l’Allemagne et à s’installer aux États-Unis. A la fin de la Deuxième Guerre Mondiale, il témoigna en faveur de Otmar von Verschuerer de Ernst Rüdin ce qui leur permit de ne pas être inquiétés par la dénazification.

Publié dans Médecins SS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article