Les Hommes libres

Publié le par Ismaël Ferroukhi

Les Hommes libres est un film français réalisé par Ismaël Ferroukhi, sorti en 2011. Durant la Seconde Guerre mondiale, dans Paris occupé par l'ennemi, le jeune Algérien Younes est appréhendé par la police française parce qu'il pratique le marché noir. Mais au lieu de l'incarcérer, la police lui demande d'espionner les faits et gestes de Si Kaddour Benghabrit, recteur de la Grande Mosquée, soupçonné de procurer de faux papiers aux résistants et aux Juifs.

C'est dans ces circonstances que Younes fait la connaissance du chanteur Salim Halali, un juif algérien qui se fait passer pour un musulman. Impressionné par la voix et le charisme de Salim, Younes se prend d'amitié pour lui et cette rencontre change sa vie. Non seulement il renonce à la mission confiée par la police, mais s'élève spirituellement et devient un fervent défenseur des libertés.

Les Hommes libres, Ismaël FerroukhiLes Hommes libres, Ismaël Ferroukhi

Les Hommes libres, Ismaël Ferroukhi

videoFiche technique

  • Titre original : Les Hommes libres
  • Titre de travail : Comme nos enfants
  • Réalisation : Ismaël Ferroukhi
  • Scénario : Ismaël Ferroukhi et Alain-Michel Blanc
  • Décors : Thierry François
  • Costumes : Virginie Montel
  • Photographie : Jérôme Alméras
  • Son : Jean-Paul Mugel, Séverin Favriau, Stéphane Thiébaud
  • Montage : Annette Dutertre
  • Musique : Armand Amar
  • Attaché de presse : André-Paul Ricci
  • Budget : n/a
  • Production : Fabienne Vonier, Stéphane Parthenay
  • Sociétés de production : Pyramide Productions (France), France 3 Cinéma, Solaire Production (France), VMP (France), avec la participation de Canal+, France Télévisions, CinéCinéma (France), TV5 Monde, CNC, en association avec Backup Films (France), Sofica Coficup, Manon (France), avec le soutien du fonds Images de la diversité de la Région Île-de-France du programme MEDIA (Union européenne)
  • Sociétés de distribution : Pyramide Distribution (pour la France), Pyramide International (pour l'étranger)
  • Pays d'origine : France
  • Langue : français
  • Extérieurs : Rabat (Maroc), Paris
  • Format : 35 mm — couleur — 2.35:1 (Scope) — son Dolby SRD
  • Genre : drame, film historique
  • Durée : 99 minutes
  • Date de sortie : France 28 septembre 2011
  • (fr) Classifications CNC : tous publics, Art et Essai (visa no 126007 délivré le 16 septembre 2011)

videoDistribution

  • Tahar Rahim : Younes Ben Daoud
  • Michael Lonsdale : Si Kaddour Ben Ghabrit
  • Mahmoud Shalaby (voix chantée : Pinhas Cohen) : Salim Halali
  • Lubna Azabal : Warba Shlimane alias Leïla
  • Christopher Buchholz : le major Von Ratibor
  • Farid Larbi : Ali
  • Stéphane Rideau : Francis
  • Bruno Fleury : l'inspecteur
  • François Delaive : le chef de la Gestapo
  • Jean-Pierre Becker : le policier moustachu
  • Marie Berto : Maryvonne
  • Zakariya Gouram : Omar
  • Slimane Dazi : Larbi
  • Aïcha Sokrane : la mère de Larbi
  • Djemel Barek : le mari de Maryvonne
  • Louna Klanit : Sarah Benssoussan
  • Lunis Sakji : Eli Benssoussan
  • Fabien Jegoudez : le militaire SS
  • Hassan Madiaf : le mendiant
  • Ahmed Bourkab : l’imam
  • Jamal Latifi : l’homme au Fez
  • Ali Hassan : le secrétaire de Ben Ghabrit
  • Jean-Pol Brissart : le ministre
  • Smaïl Mekki : le médecin chef
  • Mohand Saci : le vieux à l’usine désaffectée
  • Ahmed El Kouraichi : l’ouvrier de l’Étoile d’Or
  • Philippe Ohrel : l’officier SS
  • Blandine Pélissier : la femme qui garde les enfants
  • Patrick Bouin : le policier Gestapo
  • Karim Leklou : le tribun du PPA
  • Noureddine Souli : résistant
  • Youssef Hajdi : résistant
  • Abderrahim Oueld El Ajjar : Abdelwahab
  • Maher Kamoun : Abderahaman
  • Omar Zeghoudi : Hadj
  • Raouya : la femme voilée
  • Thierry Angelvy : le policier français
  • Alexandre Ottoveggio : soldat allemand
  • Nico Rogner : l'officier allemand

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article