Alfred von Schlieffen

Publié le par Mémoires de Guerre

Le comte Alfred von Schlieffen (né le 28 février 1833 à Berlin, mort dans la même ville le 4 janvier 1913) fut un général et stratège prussien.

Alfred von Schlieffen

Jeunesse

Alfred est issu de la famille noble poméranienne von Schlieffen. Fils d'un commandant général prussien à Berlin et après avoir été diplômé du lycée de Joachimsthal, il entre dans l'armée en 1854 puis à l'état-major en 1863, et participe en 1866, en tant que capitaine de l'état-major, à la bataille de Sadowa.

Carrière

Il participe à la guerre franco-prussienne de 1870 en tant que commandant à l'état-major du grand-duc de Mecklembourg-Schwerin. De 1876 à 1884, il est commandant du 1er régiment d'uhlans de la Garde et travaille ensuite exclusivement au Grand État-Major général. En 1884, il accède au poste de chef de département du Grand État-Major. En 1888, il est promu quartier-maître général, et donc représentant du chef de l'État-Major le comte von Waldersee. En 1891, Schlieffen succède à Waldersee. En 1903 il est général, membre du Conseil supérieur de la guerre. En 1905, il présente un plan offensif, présupposant que la prochaine guerre contre la France serait courte, en prévoyant une vaste manœuvre enveloppante en passant par le Luxembourg, la Belgique et les Pays-Bas.

En 1906, il part à la retraite après cinquante-trois ans de service. Il est nommé Generalfeldmarschall en 1911. Il meurt à Berlin le 4 janvier 1913, dix-neuf mois avant le déclenchement des hostilités qui verront l'application partielle de son plan. D'aucuns pensent que ce plan aurait pu être couronné de succès, n'eût été la diminution des effectifs sur le flanc droit engagée par son successeur, Moltke. Il est inhumé au cimetière des Invalides de Berlin. 

Publié dans Militaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article