Praince Marcelle

Publié le par Mémoires de Guerre

Marcelle Praince, ou Marcelle Prince, est une actrice française, née Célestine Cardi, le 9 juin 1882 à Vigeois (Corrèze), morte le 26 octobre 1969 (à 87 ans) à Maisons-Laffitte (Yvelines).

Praince Marcelle
Praince Marcelle
Praince Marcelle
Praince Marcelle
Praince Marcelle

Marcelle Praince débute au théâtre vers 1905. En 1912, elle aborde le cinéma muet en tournant quatre courts-métrages comiques avec Charles Prince. Avant l'apparition du parlant, elle poursuit parallèlement une carrière théâtrale et cinématographique. À partir de 1930, elle incarne au cinéma des rôles correspondant à son âge, grands-mères, concierges, vieilles comtesses et même chiromancienne. Elle joue, entre autres, sous la direction de Robert Siodmak, Jean Dréville, Maurice Tourneur, Marcel L'Herbier, Marcel Carné. En 1959, elle quitte la scène et l'écran.

 

Filmographie

  • 1912 : Rigadin entre deux flammes de Georges Monca
  • 1912 : Rigadin et la lettre anonyme de Georges Monca
  • 1912 : Rigadin et le chien de la baronne de Georges Monca
  • 1912 : Les Perruques de Rigadin de Georges Monca
  • 1912 : Comment Rigadin fait les commissions de Georges Monca
  • 1913 : Les Cendres de Rigadin de Georges Monca
  • 1913 : La Maison du baigneur de Georges Monca et Adrien Caillard
  • 1913 : Les Deux Noblesses de René Leprince
  • 1914 : La Femme à papa de Georges Monca
  • 1916 : Blessure d'amour - Une production Pathé
  • 1919 : Quarante HP de Jacques Grétillat
  • 1930 : La Femme et le Rossignol de André Hugon : la comtesse de Bellefeuille
  • 1931 : Rien que la vérité de René Guissart
  • 1931 : Rive gauche de Alexander Korda
  • 1932 : Faut-il les marier? de Karel Lamač et Pierre Billon
  • 1932 : Hortense a dit j'men f... de Jean Bernard-Derosne
  • 1933 : Le Couché de la mariée de Roger Lion
  • 1933 : Je vous aimerai toujours (T'amero sempre) de Mario Camerini
  • 1933 : Un fil à la patte de Karl Anton
  • 1933 : La Robe rouge de Jean de Marguenat
  • 1934 : Sapho de Léonce Perret
  • 1935 : J'aime toutes les femmes de Karel Lamač
  • 1936 : Pluie d'or de Willy Rozier
  • 1935 : Le Roman d'un jeune homme pauvre de Abel Gance
  • 1935 : La Vie parisienne de Robert Siodmak
  • 1936 : L'École des journalistes de Christian-Jaque
  • 1936 : La Garçonne de Jean de Limur
  • 1936 : L'Homme du jour de Julien Duvivier
  • 1936 : La Souris bleue de Pierre-Jean Ducis
  • 1936 : Le Chemin de Rio de Robert Siodmak
  • 1937 : Maman Colibri de Jean Dréville
  • 1937 : Un déjeuner de soleil de Marcel Cravenne
  • 1937 : Le Choc en retour de Georges Monca et Maurice Kéroul : la comtesse de Bellecour
  • 1938 : Katia de Maurice Tourneur
  • 1938 : Place de la Concorde de Carl lamac
  • 1938 : Le Veau gras de Serge de Poligny
  • 1939 : La Famille Duraton de Christian Stengel
  • 1939 : Saturnin de Marseille de Yvan Noé
  • 1939 : Les Musiciens du ciel de Georges Lacombe
  • 1939 : La Loi du nord / La Piste du nord de Jacques Feyder
  • 1939 : Entente cordiale de Marcel L'Herbier
  • 1940 : L'an 40 de Fernand Rivers
  • 1941 : La Neige sur les pas de André Berthomieu
  • 1942 : Félicie Nanteuil de Marc Allégret
  • 1944 : Les Petites du quai aux fleurs de Marc Allégret : Mme d'Aiguebelle
  • 1944 : La Cage aux rossignols de Jean Dréville
  • 1944 : Florence est folle de Georges Lacombe
  • 1945 : Le Père Goriot de Robert Vernay d'après Honoré de Balzac
  • 1946 : Le Mystérieux Monsieur Sylvain de Jean Stelli
  • 1946 : Les Trois Cousines de Jacques Daniel-Norman
  • 1946 : Paris 1900 de Nicole Vedrès - documentaire -
  • 1947 : Capitaine Blomet de Andrée Feix
  • 1948 : Bal Cupidon de Marc-Gilbert Sauvajon
  • 1948 : Docteur Laennec de Maurice Cloche
  • 1948 : Impasse des Deux-Anges de Maurice Tourneur
  • 1949 : La Souricière de Henri Calef
  • 1950 : La Dame de chez Maxim de Marcel Aboulker, d'après Georges Feydeau
  • 1950 : Caroline chérie de Richard Pottier
  • 1951 : Agence matrimoniale de Jean-Paul Le Chanois
  • 1951 : Deux sous de violettes de Jean Anouilh
  • 1951 : Sous le ciel de Paris de Julien Duvivier
  • 1952 : Les Sept Péchés capitaux de Claude Autant-Lara - dans le sketch : L'orgueil
  • 1952 : Rue de l'Estrapade de Jacques Becker
  • 1953 : Village magique de Jean-Paul Le Chanois
  • 1954 : L'Air de Paris de Marcel Carné
  • 1954 : Madame du Barry de Christian-Jaque
  • 1957 : Chaque jour a son secret de Claude Boissol
  • 1957 : Ariane (Love in afternoon) de Billy Wilder

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article