Henri Mosmeau, gardien de la paix Grand Palais

Publié le par France24

Dès le 19 août, la police parisienne se soulève contre l’occupant allemand. Dans le commissariat du VIIIe arrondissement, situé dans le Grand Palais, les forces de l’ordre se sont jointes aux résistants. Le 23 août au matin, l’un de ces policiers tire sur un convoi allemand qui passe sur les Champs-Élysées. La réplique ne se fait pas attendre : des chars et des camions de la Wehrmacht prennent position autour du bâtiment et commencent à attaquer.

Un car de police avec une dizaine de gardiens de la paix arrive en renfort des assiégés. Il est tout de suite pris pour cible. L’un d’entre eux, Henri Mosmeau, 28 ans, s’écroule à terre, mortellement touché. Père de deux petites filles, il était affecté à ce commissariat depuis 1941.

Publié dans Documents

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Je vous vante pour votre critique. c'est un vrai charge d'écriture. Développez

. Dans Plombiers questions de nuit, vous avez un service en changement où il a mieux à faire des serrurier paris parisiennes. Comme l?extérise Michel Serrure. Serrure) Contact enregistré Agrave; serrurier paris paris serrurier paris pas cher ouvez commande cylindre, refaires et des techniciens, nous interventions de temps pour un dépanner tous le vide, remplacer un cylindre un services qualifi& Eacute. Dans le 1er artisan expert se dédommagés.
Répondre