Gaetz Matt

Publié le par Mémoires de Guerre

Matthew Louis Gaetz II, dit Matt Gaetz, né le 7 mai 1982 à Hollywood (Floride), est un homme politique américain. Membre du Parti républicain, il est élu à la Chambre des représentants des États-Unis dans le premier district congressionnel de Floride lors des élections de 2016. 

Gaetz Matt

Carrière

Matt Gaetz est diplômé d'un baccalauréat universitaire de l'université d'État de Floride en 2003 et d'un Juris Doctor du Collège de William et Mary en 2007. Il exerce la profession d'avocat. En 2010, Gaetz se présente dans le 4e district de la Chambre des représentants de Floride, à l'occasion d'une élection partielle provoquée par la démission du président de l'assemblée, Ray Sansom. Il remporte la primaire républicaine avec 635 voix d'avance sur l'ancien maire de Destin Craig Barker. Il est élu représentant du district, qui englobe le sud du comté d'Okaloosa. Il est réélu en 2012 et 2014. Durant son mandat, il fait notamment passer une loi imposant une peine obligatoire de 50 ans pour les viols d'enfants, de personnes âgées ou handicapées.

En 2016, il se présente d'abord à la succession de son père, Don Gaetz, au Sénat de Floride, dans le 1er district. Au mois de mai, il annonce cependant sa candidature à la Chambre des représentants des États-Unis dans le 1er district congressionnel de Floride, où le républicain sortant Jeff Miller ne se représente pas. Le gagnant de la primaire républicaine est quasi-assuré d'être élu en novembre, dans ce district conservateur du nord-ouest de la Floride. Il remporte la primaire avec 36 % des voix, devançant facilement ses six adversaires. Lors de l'élection de novembre, il bat le démocrate Steven Specht avec près de 70 % des suffrages. Il est facilement réélu en 2018 (67,1 %) et 2020 (64,6 %). 

Positions politiques

Matt Gaetz est un républicain conservateur. Il est opposé à l'avortement « sans exception » et s'exprime en faveur d'une baisse des dépenses gouvernementales et des impôts. Il soutient Donald Trump lors des primaires républicaines de 2016, critiquant notamment les « immigrés illégaux » et les « terroristes musulmans ». Il est opposé à l'Environmental Protection Agency (EPA), dont il propose l'abolition en 2017. À la suite de l'invasion du Capitole par des partisans de Donald Trump en janvier 2021, il assure que les assaillants étaient en réalité des « antifas ». 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article