Limouzy Jacques

Publié le par Mémoires de Guerre

Jacques Limouzy, né le 29 août 1926 à Castres (Tarn), où il est mort le 7 novembre 2021, est un homme politique français. Député du Tarn à trois reprises et maire de Castres, sa ville natale, il est également secrétaire d'État dans trois gouvernements sous Georges Pompidou et Valéry Giscard d'Estaing

Limouzy Jacques

Premières années

Jacques Limouzy est le fils de Louis Limouzy (1892-1984), comptable, et de Germaine Limouzy (1894-2001). Il effectue ses études primaires à l'Institution Saint-Joseph, ses études secondaires au collège Saint-Joseph de Castres, puis au lycée Jean-Jaurès.

Formation et carrière administrative

Il effectue des études de droit à la faculté de Toulouse. Licencié en droit, puis titulaire du CAPA, il entre à l’ENA en 1956 (promotion 18-Juin), et en sort en 1958. Il commence sa carrière comme chef de cabinet du préfet de l'Aurès en 1958-1959, puis devient directeur du cabinet du préfet du Doubs en 1959, ensuite du préfet de la Somme en 1960. En 1964, il devient sous-préfet, chargé des affaires économiques de la région Picarde.

Carrière politique

Jacques Limouzy débute une carrière politique comme chargé de mission au cabinet du ministre de l'Intérieur Roger Frey en 1966. Il fonde, en 1974, le parc naturel régional du Haut-Languedoc avec Raoul Bayou (alors député socialiste de la 5e circonscription de l'Hérault). Il est le directeur de La Semaine de Castres, hebdomadaire départemental d'information politique qu'il a créé en 1977. En 2016, il est le président du conseil de surveillance de la société IMS Networks et président du syndicat mixte pour le développement de l'enseignement supérieur dans le Sud du Tarn. 

Mort

Jacques Limouzy meurt à Castres, où il était hospitalisé depuis quelques jours suite à un accident cardiaque, le 7 novembre 2021. 

Fonctions gouvernementales

  • Secrétaire d'État auprès du ministre d'État chargé des relations avec le Parlement du gouvernement Jacques Chaban-Delmas (du 20 juin 1969 au 5 juillet 1972)
  • Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale du gouvernement Pierre Messmer (2) (du 5 avril 1973 au 1er mars 1974)
  • Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale du gouvernement Pierre Messmer (3) (du 1er mars 1974 au 27 mai 1974)
  • Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargé des Relations avec le Parlement du gouvernement Raymond Barre (3) (du 6 avril 1978 au 22 mai 1981)

Mandats électifs

  • Député (Union pour la défense de la République, puis Union des démocrates pour la République, puis RPR) du Tarn (1967-1969, 1973, 1978, 1986-2002)
  • Maire de Castres (1971-1977, 1989-1995)
  • Conseiller municipal de Castres (2001-2008)
  • Conseiller général du Tarn - canton de Castres Nord (1970-1988)
  • Président de la Communauté d'agglomération de Castres - Mazamet (2001-2008)

Décorations

  • Commandeur de l'ordre des Palmes académiques
  • Officier de la Légion d'honneur (13 juillet 2012).
    • Chevalier au 7 novembre 2003.

Publications

  • Rapport de la commission d'enquête sur l'utilisation des fonds publics alloués aux entreprises privées ou publiques de construction aéronautique, Imprimerie de l'Assemblée nationale, 1977
  • La révolte des illettrés : désastres et tribulations des pédagogies nouvelles, France-Empire, 1984
  • Cinquante et un sur mille autres (discours), Stap, 1989
  • Le bélier bleu (lettres à mon oncle, 1995-1998), Stap, 1998
  • La nature du temps, Privat, 2003
  • L'âne rouge (lettre à mon oncle, 1998-2008), Stap, 2008
  • Homo Sapiens Numericus : sur une nouvelle préhistoire, Privat, 2012
  • La Nation française : de Clodion le Chevenu à François Hollande, Privat, 2016
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article