Les jeux sont faits

Publié le par Jean Delannoy

Les jeux sont faits est un film français de Jean Delannoy, adaptation du roman de Jean-Paul Sartre, sorti en 1947. Une femme est en train de mourir, assassinée par son mari. Dans le même temps, le chef de l'insurrection contre une dictature est lui aussi assassiné par un traître. Ils arrivent devant l'au-delà représenté par une femme revêche qui leur confirme qu'ils sont bel et bien morts. Ils font connaissance dans l'au-delà et se voient proposer de revenir sur terre à condition de s'aimer sans réserves dans un délai de 24 heures. Ils ont cependant l'un et l'autre de mauvaises raisons d'accepter (elle pour sauver sa jeune sœur des manœuvres de son mari et lui sauver son mouvement politique insurrectionnel qu'il sait sur le point d'être découvert et détruit). Ils acceptent de revenir à la vie et celle-ci leur revient au moment même où ils l'avaient perdue.

Les jeux sont faits de Jean Delannoy
Les jeux sont faits de Jean Delannoy

Les jeux sont faits de Jean Delannoy

Fiche technique

  • Titre : Les jeux sont faits
  • Réalisation : Jean Delannoy
  • Scénario : Jean Delannoy, Jacques-Laurent Bost et Jean-Paul Sartre, d'après son roman
  • Dialogues : Jean-Paul Sartre
  • Photographie : Christian Matras
  • Son : Pierre Calvet
  • Décors : Serge Piménoff
  • Musique : Georges Auric
  • Montage : Henri Taverna
  • Société de production : Les Films Gibé
  • Durée : 105 minutes
  • Date de sortie : 2 juillet 1947

Distribution

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article