Fischer Fritz

Publié le par Mémoires de Guerre

Fritz Fischer, né le 5 octobre 1912 à Berlin et mort en 2003 à Ingelheim am Rhein, est un médecin allemand, membre de la SS, ayant participé aux expérimentations médicales nazies au camp de Ravensbrück, durant la Seconde Guerre mondiale.

Fritz Fischer

Fritz Fischer

Fritz Fischer naît à Berlin et étudie la médecine à Bonn, puis à Berlin, Leipzig et finalement Hambourg, ville où il sort diplômé en 1938. Fils de commerçant, il adhère à l’adolescence à un groupe d’inspiration romantique fondé par Hugo von Hoffmannsthal. Il rejoint la SS en 1934 et le NSDAP en juin 1937. Le 1er novembre 1939, la Waffen-SS l'affecte au département SS du sanatorium de Hohenlychen, comme médecin et SS-Untersturmführer. En 1940, il devient médecin des armées au sein de la 1re division SS Leibstandarte Adolf Hitler.

Blessé, il revient à Hohenlychen, et officie à l'hôpital du camp de concentration de Ravensbrück, comme chirurgien assistant de Karl Gebhardt. Il participe à des expérimentations chirurgicales. Le 12 juillet 1941 il débute ses expériences médicales sur les sulfamides et le régénération des os et des muscles sur 74 prisonniers polonais du camp de Ravensbrück, en collaboration avec les médecins Herta Oberhauser, Schiedlausky et Rosenthal sous la direction de Gebhardt. Il en poursuit de nombreuses autres.

Après la guerre, capturé par les alliés, il est jugé lors du procès des médecins nazis, et condamné à la prison à vie. Sa sentence est commuée en 15 ans de prison en 1951, mais il sort dès mars 1954. Il retourne alors à son métier de médecin, et commence une nouvelle carrière au sein de l'entreprise chimique Böhringer, où il reste jusqu'à sa retraite. Il décède en 2003.

Publié dans Médecins SS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article