Lange Herbert

Publié le par Mémoires de Guerre

Herbert Lange est un citoyen allemand, officier SS et membre du parti nazi, né le 29 septembre 1909 à Menzlin (Poméranie) et mort le 20 avril 1945 à Berlin. Il a notamment fait partie des Einsatzgruppen et du personnel des camps d'extermination nazis. 

Lange Herbert
Lange Herbert
Lange Herbert
Lange Herbert

Il poursuit des études de droit mais échoue et rejoint les rangs du NSDAP le 1 mai 1932, entre dans la SA trois mois plus tard et enfin dans la SS l’année suivante. En 1935, il est dans les rangs de la police et en 1938 il obtient le grade de SS-Untersturmführer. En août 1939 il rejoint à Francfort sur Oder les 150 membres de l’Einsatzgruppe B, commandée par le SS-Oberführer Erich Naumann, formée en vue de l'invasion de la Pologne. Le 12 septembre l’Einsatzgruppe B marche sur Poznan dans le Warthegau. Naumann forme un Sonderkommando dont il confie le commandement à Lange. Sur ordre du Gauleiter du Warthegau Arthur Greiser, Lange est chargé de créer un camp de concentration à Poznan. Ce camp est établi dans le Fort VII (Fort Colomb), un des bastions des énormes fortifications construites par les Prussiens pour défendre jadis la ville. Lange est le premier, mais éphémère commandant du KL fort VII, du 10 au 16 octobre 1939, cargé de trouver un emplacement, de l’organiser et d’y amener les premiers détenus.

A partir de mi-octobre à la tête de son Sonderkommando (appelé « Sonderkommando Lange ») il est chargé, sans doute sur ordre personnel de Himmler, des actions d’euthanasie dans la région de Wielkopolska, principalement dans les maisons de santé de Koscian, Owinska et Gniezno. À partir de ce moment, le Sonderkommando Lange va opérer de manière complètement indépendante, car il reçoit ses ordres directement du RSHA de Berlin. Pour ses actions d’euthanasie, Lange utilise les chambres à gaz mobiles (camions à gaz ou tracteur avec remorque à gaz sur lesquels est inscrite une publicité « Kaiser's Kaffee Geschäft ». Le bilan est effrayant :

  • Asile d’Owinska : entre le 15 septembre et le 20 décembre 1939 : 1 100 victimes
  • Asile de Koscian : janvier – février 1940 : 3 334 victimes
  • Asile de Kochanowka près de Lodz : 13-15 mars, 27-28 mars, juin à août 1940 : 629 victimes
  • Asile de Warta près de Sieradz : 2 - 4 avril 1940 : 499 victimes
  • Asile de Srem : juin 1941 : 58 victimes.

Le travail de Lange en matière d’euthanasie sera apprécié par la direction de SS puisque le 20 avril 1940 Lange est promu au grade de SS-Obersturmführer. Par la suite, il est responsable du « nettoyage » de la région de Konin et est chef de la Police criminelle de Poznan de fin 1940 à décembre 1941 tout en continuant l’épuration. Le 7 décembre 1941 il est nommé premier commandant du camp d’extermination de Chelmno. Il y est chargé par Himmler et Greiser d’aménager le lieu et de le faire fonctionner. Mais le 21 février le commandement lui est retiré et il s’en va ainsi que les deux chauffeurs des camions à gaz qui l’y avaient accompagné. Il est rappelé à Berlin pour travailler au service de Sécurité du Reich et sert comme « Kriminalrat » sous les ordres d’Arthur Nebe. En 1944 il participe à l’arrestation des conspirateurs de l’attentat du 20 juillet, ce qui lui vaut le grade de SS-Sturmbannführer. Les circonstances de sa mort ne sont pas claires. Il a sans doute été tué le 20 avril 1945 lors de la bataille de Berlin.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article