Morricone Ennio

Publié le par Mémoires de Guerre

Ennio Morricone, né le 10 novembre 1928 à Rome et mort le 6 juillet 2020 dans la même ville, est un compositeur, producteur et chef d'orchestre italien. Il est réputé notamment pour ses musiques de films, en particulier celles réalisées pour son ami et camarade de classe Sergio Leone. Sur une carrière s'étalant sur plus d'un demi-siècle, la popularité de ses musiques depuis les années 1960 en a fait une des personnalités les plus importantes et influentes du cinéma italien, puis mondial. L'un de ses fils, Andrea Morricone, est également compositeur et a collaboré avec lui. 

Morricone Ennio
Morricone Ennio
Morricone Ennio

Formation et débuts

Ennio Morricone est le fils aîné de Mario Morricone, trompettiste de jazz dans des orchestres, et de Libera Ridolfi, femme au foyer qui lui donne quatre frère et sœurs : Adriana, Aldo, Maria et Franca. Son père, qui le sensibilise à la musique dès ses premières années, l'inscrit à l'Académie nationale de Sainte-Cécile de Rome. Élève de Goffredo Petrassi, il y obtient un diplôme de trompette en 1946. À l'académie, il rencontre aussi Bruno Nicolai, avec lequel il se lie d'amitié et qui sera un de ses collaborateurs les plus proches tout au long de sa carrière. Il obtient ensuite ceux de composition, d'instrumentation et de direction d'orchestre en 1954 et débute dans la musique classique ou expérimentale dès 1953. La même année, il compose son premier arrangement professionnel pour une série d'émissions radiophoniques.

En 1956, il se marie à Maria Travia avec qui il a trois fils (dont Andrea Morricone qui devient lui aussi compositeur et son assistant) et une fille. Il écrit sa première œuvre classique en 1957, mais les bénéfices sont trop faibles pour lui permettre de vivre de son œuvre. Il est alors embauché à la RAI en 1958, mais démissionne après un seul jour de travail. Sans abandonner la musique classique, il se tourne vers une musique plus populaire en écrivant de nombreux arrangements pour la télévision et des chansons. Ces travaux le font connaître et apprécier par des artistes divers, y compris par des réalisateurs qui font appel à lui à partir de 1960. Il débute donc en musique de film, après des arrangements et des travaux pour d'autres musiciens chevronnés, officiellement à partir de 1961 avec Il federale de Luciano Salce.

Il fait quelques incursions dans le domaine de la chanson en composant et dirigeant deux albums consacrés à une diva de la chanson mondiale : sa compatriote Milva, avec l'album Dedicato A Milva Da Ennio Morricone en 1968, et à la chanteuse française Mireille Mathieu, avec l'album Mireille Mathieu chante Ennio Morricone en 1974. Il arrange aussi plusieurs titres de l'album de Richard Cocciante Anima, la même année. En 1971, Marc Gilbert, producteur de l'émission Italiques de l'ORTF, lui demande l'autorisation d'utiliser la musique du film À l'aube du cinquième jour, pour le générique de l'émission. Illustrée par un dessin animé de Jean-Michel Folon, elle servira dès lors de référence sur le service public. 

Compositeur de bandes originales

Auteur de musiques pour Bernardo Bertolucci, Pier Paolo Pasolini, Dario Argento ou Marco Bellocchio, il acquiert une renommée internationale et la reconnaissance quasi immédiate de ses pairs, surtout avec Sergio Leone et la partition de Pour une poignée de dollars. Réitérant avec succès sa collaboration avec Leone, pour des classiques comme Le Bon, la Brute et le Truand ou Il était une fois dans l'Ouest qui obtiennent un triomphe discographique sans précédent, ou encore avec Il était une fois la révolution, Morricone poursuit également son travail dans des domaines de plus en plus divers, touchant à tous les genres.

Au cours des années 60, 70 et 80, son style fait de nervosité et de lyrisme est maintes fois imité tout en inspirant également l'univers des variétés. Le succès discographique accompagne par ailleurs souvent ses œuvres, comme la chanson Here's to you que chante Joan Baez pour Sacco et Vanzetti ou le fameux Chi Mai qui rythme Le Professionnel avec Jean-Paul Belmondo. Il compose, par ailleurs, la bande originale de succès tels que Le Clan des Siciliens en 1969, 1900, Les Moissons du ciel, Le Pré, Il était une fois en Amérique, ou encore Mission, pour lequel il est nommé aux Oscars. Dans les années 2000, il compose notamment pour la télévision italienne (Padre Pio en 2001, Cefalonia en 2005).

C'est un musicien infatigable et inclassable, son style éclectique allie mysticisme, sensibilité, poésie, force et lyrisme. Il est récompensé à de nombreuses reprises durant sa carrière : BAFTA de la meilleure musique de film en 1987, plusieurs Nastri D'argento, cinq nominations aux Oscars, trois Golden Globes, un Grammy Award et un Lion d'or du Festival de Venise. Il est également distingué par des titres honorifiques : le président italien Carlo Azeglio Ciampi lui décerne la Medaglia di prima Classe di Benemerito dell'Arte e della Cultura en 2000, et le président français Nicolas Sarkozy le fait chevalier de la Légion d'honneur en 2009.

Durant la 79e cérémonie des Oscars en 2007, il est récompensé par un Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. En 2015, il est révélé qu'il composera la bande originale du film Les Huit Salopards de Quentin Tarantino, qui est grand fan de ses compositions qu'il réutilisait souvent pour ses films. C'est un retour au western pour le compositeur après un arrêt de 40 ans. Cette composition lui vaut une sixième nomination aux Oscars qu'il remportera pour la première fois à l'âge de 87 ans. 

Compositeur de musique « absolue »

Sa musica assoluta, terme utilisé par le compositeur pour désigner sa musique de concert (en réaction à la musica applicata, appliquée à un sujet, par exemple le scénario d'un film) débute en 1946. En 1965 il intègre le groupe d'improvisation et de composition avant-gardiste Nuova Consonanza. Il compose un nombre important de pièces de musique de chambre et pour orchestre, telles que Concerto pour orchestre en 1957, Concerto pour flûte et violoncelle en 1983, Cantate pour l'Europe en 1988, Terzo concerto pour guitare, marimba et cordes créé par l'Orchestre symphonique français dirigé par Laurent Petitgirard en 19926 ou encore Voci del Silenzio en 2002 (œuvre chorale dirigée notamment par Riccardo Muti au festival de Ravenne). En 1991, il dédie son concerto pour trompette Ut (1991) au trompettiste soliste Mauro Maur, un de ses musiciens préférés. De 2012 à 2015, il compose une messe intitulée Missa Papae Francisci. Dédiée au pape François, elle est écrite à l’occasion du bicentenaire du rétablissement de la Compagnie de Jésus.

Le chef d'orchestre

À partir de 2001, Ennio Morricone ralentit son activité cinématographique et renoue avec la direction orchestrale. Il entame une tournée musicale avec des dates européennes à Vérone, Paris, Londres au Royal Albert Hall en 2003 puis dans le monde entier. Il se produit principalement à la tête de l'Orchestre symphonique national de la RAI ou de l'orchestre Roma Sinfonietta, accompagné d'une centaine de choristes, dirigeant des morceaux tirés de ses compositions pour des films à succès tels Mission ou Cinema Paradiso, ou pour des films moins connus tels Malèna, Vatel ou ceux de Roberto Faenza.

En 2004, il enregistre un disque avec le violoncelliste Yo Yo Ma contenant ses thèmes à succès. Le 2 février 2007, il dirige l'orchestre Roma Sinfonietta pour un concert au siège des Nations Unies célébrant la prise de fonctions du secrétaire général Ban Ki-moon. Lors d'un concert dédié à la mémoire de Jean-Paul II en 2007 à Cracovie, il interprète avec ce même orchestre un oratorio basé sur un texte et un poème de l'ancien souverain pontife. 

Décès

Ennio Morricone meurt le 6 juillet 2020 dans une clinique de Rome des suites d’une chute ayant provoqué une fracture du fémur, selon les médias italiens. 

Distinctions

En 2010, il reçoit le prix Polar Music. Le 26 février 2016 il obtient son étoile sur le Hollywood Walk of Fame (2 574e étoile). Quelques jours plus tard, en remportant l'Oscar de la meilleure musique de film pour Les Huit Salopards, il devient, à l'âge de 87 ans, le plus vieux récipiendaire de toute l'histoire des Oscars, cela, neuf ans après avoir reçu un Oscar d'honneur « en reconnaissance de ses contributions magnifiques et multiples à l'art de la musique de film » (« in recognition of his magnificent and multifaceted contributions to the art of film music »).

Academy Awards

  • 1979 - Les Moissons du ciel - Oscar de la meilleure musique de film - Nomination
  • 1986 - Mission - Oscar de la meilleure musique de film - Nomination
  • 1987 - Les Incorruptibles - Oscar de la meilleure musique de film - Nomination
  • 1991 - Bugsy - Oscar de la meilleure musique de film - Nomination
  • 2000 - Malèna - Oscar de la meilleure musique de film - Nomination
  • 2007 - Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière - Lauréat
  • 2016 - Les Huit Salopards - Oscar de la meilleure musique de film - Lauréat

British Academy Film Awards

  • 1980 - Les Moissons du ciel - Meilleure musique de film - Lauréat
  • 1985 - Il était une fois en Amérique - Meilleure musique de film - Lauréat
  • 1987 - Mission - Meilleure musique de film - Lauréat
  • 1988 - Les Incorruptibles - Meilleure musique de film - Lauréat
  • 1991 - Cinema Paradiso - Meilleure musique de film (nomination partagée avec son fils Andrea, compositeur du thème d'amour) - Lauréat
  • 2016 - Les Huit Salopards - Meilleure musique de film - Lauréat

Césars du cinéma

  • 1980 - I... comme Icare - César de la meilleure musique originale - Nomination
  • 1982 - Le Professionnel - César de la meilleure musique originale - Nomination
  • 2016 - En mai, fais ce qu'il te plaît - César de la meilleure musique originale - Nomination

Golden Globes Awards

  • 1982 - Butterfly - Meilleure chanson originale pour It's Wrong For Me To Love You (nomination partagée avec Carol Connors, parolière) - Nomination
  • 1985 - Il était une fois en Amérique - Meilleure musique de film - Nomination
  • 1987 - Mission - Meilleure musique de film - Lauréat
  • 1988 - Les Incorruptibles - Meilleure musique de film - Nomination
  • 1990 - Outrages - Meilleure musique de film - Nomination
  • 1992 - Bugsy - Meilleure musique de film - Nomination
  • 2000 - La Légende du pianiste sur l'océan - Meilleure musique de film - Lauréat
  • 2001 - Malèna - Meilleure musique de film - Nomination
  • 2016 - Les Huit Salopards - Meilleure musique de film - Lauréat

Grammy Awards

  • 1988 - Les Incorruptibles - Best Album or Original Instrumental Background Score written for a Motion Picture or Television - Lauréat
  • 1995 - Wolf - Best Score Soundtrack for Visual Media - Nomination
  • 1997 - Marchand de rêves - Best Score Soundtrack for Visual Media - Nomination
  • 1999 - Bulworth - Best Score Soundtrack for Visual Media - Nomination
  • 2009 - Le Bon, la Brute et le Truand - Grammy Hall of Fame - Lauréat
  • 2014 - Grammy Trustees Award pour l'ensemble de sa carrière - Lauréat

Nastro d'argento

  • 1964 - Pour une poignée de dollars - Meilleure musique de film - Lauréat
  • 1970 - Disons, un soir à dîner - Meilleure musique de film - Lauréat
  • 1972 - Sacco et Vanzetti - Meilleure musique de film - Lauréat
  • 1985 - Il était une fois en Amérique - Meilleure musique de film - Lauréat
  • 1988 - Les Incorruptibles - Meilleure musique de film - Lauréat
  • 1999 - La Légende du pianiste sur l'océan - Meilleure musique de film - Lauréat
  • 2000 - Canone Inverso - Meilleure musique de film - Lauréat
  • 2001 - Malèna - Meilleure musique de film - Nomination
  • 2004 - Al cuore si comanda - Meilleure musique de film (nomination partagée avec son fils Andrea) - Nomination
  • 2007 - L'Inconnue - Meilleure musique de film - Lauréat
  • 2008 - I demoni di San Pietroburgo - Meilleure musique de film - Lauréat
  • 2010 - Baarìa - Meilleure musique de film - Lauréat
  • 2013 - The Best Offer - Meilleure musique de film - Lauréat 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article