Illéry Pola

Publié le par Roger Cousin

Pola Illéry, nom de scène de Paula (ou Pola) Iliescu, est une actrice roumaine, née le 15 octobre 1908 à Corabia (Roumanie), morte le 15 février 2012 à Scranton (Pennsylvanie).

Illéry PolaIlléry Pola

Elle débute sa carrière en France à l'époque des derniers films muets et, dans les années 1930, elle apparaît dans une quinzaine de films en France et en Roumanie, notamment dans Sous les toits de Paris (1930), le premier film parlant de René Clair. Roumaine Pola Illéry a collectionné pendant une décennie (à cheval sur l'arrivée du parlant) les rôles de jolies filles sexy, voire délurées, voire "de mauvaise vie". De passage à Paris, elle tourne avec Valentin et Prévert, Cavalcanti (Le Petit Chaperon rouge !), Chenal, Clair, fait frissonner d'amour le fasciste Brasillach. Retour à Berlin, elle est dans Le Tigre du Bengale et Le Tombeau hindou, version Eichberg (1938). Fuyant la guerre, elle émigre au Etats-Unis. Puis, plus rien. Elle est morte à l'âge de 103 ans à Scranton,  Pennsylvanie, le 15 février dernier. Le même jour que Lina Romay.

Filmographie

  • 1928 : Le Désir, d'Albert Durec
  • 1929 : Le Capitaine Fracasse, d'Alberto Cavalcanti et Henry Wulschleger : Chiquita
  • 1930 : Parada Paramount, de Charles de Rochefort (version roumaine de Paramount on Parade)
  • 1930 : Sous les toits de Paris, de René Clair : Pola
  • 1930 : Illusions, de Lucien Mayrargue
  • 1931 : Le Petit Chaperon rouge, de Alberto Cavalcanti : une petite fille
  • 1931 : Televisiune, de Phil D'Esco et Jack Salvatori (en Roumanie)
  • 1931 : Un homme en habit, de René Guissart : Totoche
  • 1933 : L'Ange gardien, de Jean Choux
  • 1933 : Au pays du soleil, de Robert Péguy
  • 1933 : Quatorze Juillet, de René Clair : Pola (non créditée)
  • 1934 : Taxi de minuit (moyen métrage), d'Albert Valentin : Pola
  • 1934 : La Rue sans nom, de Pierre Chenal : Noa
  • 1938 : Le Tigre du Bengale, de Richard Eichberg : Myrrha
  • 1938 : Le Tombeau hindou, de Richard Eichberg : Myrrha

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article