Schmitz Sybille

Publié le par Mémoires de Guerre

Sybille Schmitz (Düren, 2 décembre 1909 - Munich, 13 avril 1955) est une actrice allemande.

Schmitz Sybille

Carrière

Ses apparitions les plus notables comprennent le film Vampyr (1932) , Le Journal d'une fille perdue (1929), de Georg Wilhelm Pabst, la superproduction allemande Titanic. Les dernières années de sa vie ont inspiré le film de Rainer Werner Fassbinder Le Secret de Veronika Voss. Dans ce film muet avec Louise Brooks, Sybille Schmitz tient le rôle d'Elisabeth, la jeune femme de ménage qui doit quitter le domicile. Dans le film Vampyr, elle est la seule actrice professionnelle, avec Maurice Schutz, qui interprète le rôle du châtelain donc elle joue la fille Leone. Son regard et son expression intenses offrent au film une de ses scènes marquantes. Le film Titanic, voulu comme un film de propagande (montrer que le drame du Titanic était lié à la cupidité de ses propriétaires britanniques), a subi un tournage mouvementé : son réalisateur, arrêté sous le motif de comportement antipatriotique à la suite d'une dispute avec le scénariste, est retrouvé pendu dans sa cellule.

Nombreux sont ceux, suivant l'historien David Stewart Hull, qui considèrent que le suicide n'est que la couverture d'une exécution. Le tournage ne reprend que sous la menace de Joseph Goebbels. Il interdira ensuite sa projection en Allemagne. Le film est en revanche projeté à Paris, Stockholm et Florence le 10 novembre 1943, puis aux Pays-Bas. Si le film a généralement été perçu comme mauvais, certains éléments sont reconnus pour leur qualité et en particulier, le rôle de Sybille Schmitz est apprécié, notamment son apparition dans le Grand Escalier que le magazine Hull qualifie de « plus grande apparition du cinéma ». Elle est considérée comme une des plus belles actrices allemandes des années 1930. Sybille Schmitz s'est suicidée le 13 avril 1955, par absorption massive de somnifères.

Schmitz Sybille

Filmographie

  • 1928 : Überfall : c'est sa première apparition à l'écran (très courte, aux alentours de la seizième minute) dans ce court métrage de vingt minutes, mais ses expressions et postures peuvent évoquer la Leone de Vampyr.
  • 1928 : Vampyr (Vampyr - Der Traum des Allan Grey), de Carl Theodor Dreyer
  • 1928 : Le Journal d'une fille perdue (Tagebuch einer Verlorenen), de Georg Wilhelm Pabst
  • 1932 : F.P.1 antwortet nicht
  • 1933 : Rivalen der Luft
  • 1934 : Musik im Blut
  • 1934 : Oberwachtmeister Schwenke
  • 1935 : Punks kommt aus Amerika
  • 1935 : Stradivari
  • 1935 : Wenn die Musik nicht wär/Das Lied der Liegbe
  • 1935 : Ich war Jack Mortimer
  • 1936 : Die Leuchter des Kaisers
  • 1936 : Die Unbekannte
  • 1937 : Die Kronzeugin
  • 1937 : Signal in der Nacht
  • 1938 : Les étoiles brillent (Es leuchten die Sterne), de Hans H. Zerlett
  • 1939 : Hôtel Sacher
  • 1939 : Die fremde Frau
  • 1941 : Clarissa
  • 1941 : Wetterleuchten um Barbara
  • 1942 : Vom Schicksal verweht
  • 1943 : Die Hochstaplerin
  • 1943 : Titanic, de Herbert Selpin et Werner Klingler
  • 1944 : Das Leben ruft
  • 1949 : Die letzte Nacht
  • 1950 : Die Lüge
  • 1950 : Kronjuwelen
  • 1952 : Illusion in Moll
  • 1953 : Das Haus an der Küste

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article