Pauls Johann

Publié le par Mémoires de Guerre

L'Oberscharführer-SS Johann Pauls était commandant des gardiens SS du camp de concentration-extermination du Stutthoff. Il est né le 9 février 1908 à Danzig et mort le 4 juillet 1946 à Biskupia Gorka. Il était alors Oberscharführer-SS et commandant des gardiens (sous-officier).

Gerda Steinhoff (left) and Johann Pauls after their executions on 4 July 1946

Gerda Steinhoff (left) and Johann Pauls after their executions on 4 July 1946

Johann Pauls était le 3e enfant de Johann August Pauls et Minna Steingräber. Accusé et déféré lors du Procès du Stutthof, il fut condamné à mort et exécuté par pendaison en public le 4 juillet 1946. Il adhéra au NSDAP de l'État libre de Danzig le 1er avril 1931, en même temps que dans la SS. Du 21 juillet 1939 au 31 octobre 1941, il fait partie de la Police (réserve). Du 1er novembre 1941 au 11 mars 1943, il est dans la Waffen-SS (Infanterie) et SS-Schütze de réserve. En avril 1943, il est muté au camp de Sachsenhausen. En tant que Oberscharführer SS, il commande l'équipe des gardiens du Stutthof jusqu'à la fin de la guerre en 1945. Il fut jugé lors du premier procès du Stutthof par la Cour criminelle spéciale soviéto-polonaise qui se tint à Gdańsk du 25 avril 1946 au 31 mai 1946. Jugé en compagnie de 12 autres gardiens et kapos, il fut convaincu de crimes de guerre, de même que 10 autres accusés, et condamné à mort.

Il fut exécuté par pendaison le 4 juillet 1946 sur la colline de Biskupia Gorka (en allemand Stolzenberg), près de Dantzig. Les autorités polonaises avaient dressé là une rangée de cinq potences doubles en T sauf celle du centre qui était triple, en Pi. Il fut amené sur le lieu de l'exécution en même temps que les 10 autres condamnés (5 hommes et 5 femmes). Les condamnés étaient sur les plateaux arrière de 11 camions, pieds et poings liés. Il fut cravaté au nœud coulant d'une corde, au centre du gibet central et poussé hors du camion. À sa gauche, Gerda Steinhoff, à sa droite, un kapo inconnu. On pense généralement que l'exécution fut filmée : « Durant une visite du Musée du Camp, un film « Gibets du Stutthoff » fut projeté. Dans ce film (Newsreel) il y a des scènes de femmes SS dans le box des accusés, comme par exemple Jenny Barkmann, quand elle écoute, debout, le verdict de mort. Peut-être ce film des exécutions est-il dans les archives du Musée ou dans des archives russes.(traduction de l'anglais) » — Femmes et pendues

Gardiennes SS exécutées

Jenny-Wanda Barkmann, Aufseherin SS (première à être exécutée),
Ewa Paradies, Aufseherin SS (dernière à être exécutée),
Elisabeth Becker, Aufseherin SS,
Wanda Klaff, Aufseherin SS,
Gerda Steinhoff, Oberaufseherin SS (potence centrale, à droite du commandant)
Johann Pauls, commandant des gardiens SS.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article