Argoutinsky-Dolgoroukoff Wladimir

Publié le par Mémoires de Guerre

Wladimir (Vartan) Nikoghayos Argoutinsky-Dolgoroukoff (24 mars (5 avril), 1874, Tiflis - 9 décembre 1941, Paris), prince arménien de l'empire russe, diplomate, artiste, collectionneur d'art et bienfaiteur national de l'empire russe. C'est un membre de la Dynastie des Argoutinsky-Dolgoroukoff. 

Argoutinsky-Dolgoroukoff Wladimir

Jeunes années

Vladimir Argutinsky-Dolgorukov était le fils du prince et maire de Tiflis, Nicolas Barseghyan Argoutinsky-Dolgoroukoff. Après avoir étudié à l'Université de Saint-Pétersbourg, il arrive la semaine du 23 octobre 1901 a Londres pour continuer ses études à la faculté de droit de l'Université de Cambridge. Il connaissait le compositeur Pyotr Tchaïkovski et son frère Modest, chez qui il était pendant ses études. Au cours de ses années d'apprentissage, il fait la connaissance d'Anton Chekhov, à qu'il envoie ses récits pour avoir son avis qui faisait autorité. 

Diplomate et collectionneur

Au cours de sa carrière diplomatique de 1898 à 1912 il faisait partie des organisateurs de « La Russian Season » à Paris. Wladimir était conservateur du musée de l'Hermitage à Saint-Pétersbourg. Il était membre du cercle « World of Art ». Il recueilli une grande collection de toiles, dessins, objets en porcelaine et autres antiquités, et possédait dans son appartement d'excellents tableaux, portraits et natures mortes des XVIIe et XVIIIe siècles. Depuis 1907, il collabore avec le Old Petersburg Museum. En tant que membre de l'Union des architectes et des artistes, il a dirigé pendant un certain temps un comité spécial chargé d'étudier et de décrire Saint-Pétersbourg. La Commission était composée de Alexander Benoah , Ivan Fomin , Vladimir Pokrovski , Nikolay Vangel, Nikolai Lansen, Vladimir Kouratov, Vladimir Shukon , P. Veyer et Alexander Gausch.

En 1911, en Russie, il met a la disposition de la Société des Architectes de Saint-Pétersbourg une grande partie de sa riche collection de gouaches, d'aquarelles et de gravures en couleurs pour l'Exposition Historique d'Architecture de Saint-Pétersbourg qui se déroule au rez-de-chaussez du Palais de l'Académie Impériale des Beaux Arts. En 1910, il devient membre de l'Union des antiquités et des monuments de la protection de la Russie. Il était membre du conseil des musées russes et, en 1918-1919, il supervisait le département des peintures et des peintures de l'empire. Wladimir est recensé en 1910, 1911 et entre 1915 et 1918 comme étant attaché (et/ou second secrétaire) à l'ambassade de Russie à Paris, il habitait, à ce moment-là, rue François Ier dans le VIIIe arrondissement de la capitale. Entre 1922 et 1928 il échangeait des courriers avec Pablo Picasso. Il a donné ou vendu des œuvres au British Museum aux alentours de 1929. Il fit don de d'un dessin Paysage de Guillerot. au musée du Louvres le 10 août 1934.

Années d'émigration

En 1921, il émigre en France où il continue sa collecte de collections d'art. Membre fondateur de l'Association des musées russes ( 1930 ), membre du Comité central Pouchkine à Paris ( 1935 - 1937 ), il organise en 1937 à Paris l'exposition "Pouchkine et son temps". En 1934, le Louvre a fait don de peintures de l'artiste Gayero du XVIIe siècle issues de sa collection personnelle. Wladimir Argoutinsky-Dolgoroukoff est décédée dans son domicile à Paris le 9 décembre 1941 et a été enterrée au cimetière Saint-Jean-de-Buau. 

Publié dans Diplomates

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article