Anselmi Tina

Publié le par Roger Cousin

Tina Anselmi, née le 25 mars 1927 à Castelfranco Veneto (Italie), est une femme politique italienne du Démocratie chrétienne. Députée de la Vénétie, elle devient en 1976 la première femme membre d'un gouvernement italien.

Anselmi Tina Anselmi Tina

Elle participe à la Résistance en Italie pendant la Seconde Guerre mondiale, rejoignant un mouvement en 1944, à l'âge de 17 ans, après avoir assisté à la pendaison d'un groupe de jeunes partisans par lesfascistes. Elle faisait partie de la brigade Cesare Battisti, et adhère la même année au parti Démocratie chrétienne.

Après la guerre, elle milite au sein de syndicats chrétiens, est vice-président de l'Union européenne féminine et responsable des jeunes de Démocratie chrétienne. De 1968 à 1987, elle a été membre de la Chambre des députés italienne, réélu pour cinq fois (Ve à Xe législature) dans la circonscription de Vénétie-Trévise. Elle est trois fois sous-secrétaire d'État au ministère du Travail et, en 1976, devient la première femme à être membre d'un gouvernement italien, en étant choisie par Giulio Andreotti en tant que ministre du Travail puis ministre de la Santé (la première femme secrétaire d'État est Angela Maria Guidi Cingolani, en 1951).

Elle est surtout connue pour avoir été l'auteur principal de la loi italienne sur l'égalité des chances, un sujet pour lequel elle a toujours combattu dans sa vie politique. En 1981, elle a dirigé la commission d'enquête parlementaire sur la loge maçonnique P2 (Commissione parlamentare d'inchiesta sulla Loggia massonica P2), et rédigé le rapport de la majorité qui avait été approuvé en 1984.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article