Becker Elisabeth

Publié le par rodney42

Becker ElisabethElisabeth Becker (née le 20 juillet 1923 - décédée le 4 juillet 1946) était une garde de camp de concentration durant la Deuxième Guerre mondiale. Becker est née à Neuteich, (aujourd'hui Nowy Staw, en Pologne). En 1936, à l'âge de 13 ans, elle rejoint l'organisation nazie la Ligue de Filles allemandes. En 1938 elle devient cuisinière à Dantzig.

 

En 1939 les allemands envahissent la ville de Dantzig et Elisabeth Becker, en 1940 commence à travailler pour la société Dokendorf à Neuteich, où elle travaille dans le domaine agricole jusqu'en 1941. En 1944, la SS ayant besoin de plus de gardes au camp de concentration du Stutthof Becker  est appelé pour le service. Elle arrive au Stutthof le 5 septembre 1944 pour commencer à recevoir une formation de SS Aufseherin.

 

Elle travaille plus tard dans le camp du Stutthof dans le bloc réservé aux femmes au SK-III. Là, elle participe personnellement à la sélection des femmes et des enfants pour la chambre à gaz. Becker s'enfuie du camp le 15 janvier 1945 et retourne dans sa maison de Neuteich. Le 13 avril la police polonaise l'arrête et l'incarcère durant l'attente de son procès. Le Procès du camp de Stutthof commence à Dantzig le 31 mai 1946 avec cinq anciennes femmes SS et plusieurs kapos au banc des accusés. Becker est condamnée à mort.

 

Elle envoie plusieurs lettres au président polonais Boleslaw Bierut lui demandant de lui accorder son pardon, revendiquant ses actions comme n'ayant pas été aussi sévère que Jenny-Wanda Barkmann ou Gerda Steinhoff. Aucun pardon ne lui est accordé et elle est pendue publiquement le 4 juillet 1946 à Biskupia Gorka Hill avec plusieurs autres surveillants SS et kapos.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article